Rénover sans stress, c'est possible! | Salut Bonjour
/videos

Rénover sans stress, c'est possible!

s

Rénover sans stress, c'est possible !

Segment de Julie Deslauriers

 

 

Je ne sais pas Anouk si tu as déjà vécu des rénovations dans ta vie ? Ton moral et ton mariage sont passés au travers? Voici des conseils d'experts pour réussir vos projets de rénovations, tirés du magazine Les idées de ma maison :


Primo, il faut savoir qu'on ne récupère jamais tout l’argent investi lors d’une rénovation.


Secondo, pour qu’elles soient rentables, les rénovations doivent correspondre au style du quartier. Si vous habitez dans un secteur de bungalows modestes : même si vous transformez le vôtre en château, il aura moins de valeur qui s'il était situé dans un quartier avec maisons unifamiliales plus cossues.


Également, pour se lancer dans un projet de rénovations, il faut être prêt psychologiquement, parce que ce sera exigeant et ça entraînera de la désorganisation. De plus, l’importance de l’investissement génère du stress. Pour s'aider, on entreprend les travaux à un moment où l’horaire familial n’est pas trop chargé...
 

RÉNOVER POUR SOI OU POUR VENDRE?

RÉNOVER POUR SOI : 

Si vous désirez conserver votre propriété encore longtemps, il n’est pas obligatoire de penser «rendement». Rien ne vous empêche d’opter pour des matériaux plus colorés, plus funky, qui ne plairont pas nécessairement à l’acheteur potentiel. 

Cela dit, si les circonstances de la vie vous obligent à vendre votre résidence plus vite que prévu, sachez qu’il est possible que la vente se réalise moins rapidement et que l’acheteur tente de négocier le prix à la baisse si vos choix de matériaux ne lui plaisent pas.


RÉNOVER POUR INVESTIR/VENDRE : 

Vous choisirez des couleurs et des matériaux plus neutres et un look plus actuel. On le sait, en général, les acheteurs potentiels cherchent un «clé en main» et préfèrent éviter le trouble des rénovations. Justement, les rénos des cuisines et des salles de bains sont celles qui permettent de récupérer une plus large part de l’investissement initial, toujours dans la mesure où l’on choisit des matériaux en accord avec la valeur de notre résidence. Ça ne donne rien de couvrir notre salle de bain de carreaux de marbre du plancher au plafond si notre maison est destinée à des premiers acheteurs. On ne rentrera pas dans notre argent. À noter que de décloisonner, enlever des murs, c’est bien, mais pas si cela implique d’éliminer des chambres car ça aussi, ça fait perdre de la valeur à une propriété. Pensez plutôt aux façons d’augmenter le nombre de pieds carrés habitables de votre demeure, en finissant le sous-sol par exemple.


Ici, on a un autre exemple de rénos avant-après. C'est une demeure assez luxueuse mais les choix sont plus neutres et donc dans le cas d'une revente, ça plaira à plus d'acheteurs. 


SUIVRE LES ÉTAPES
 

Pour rénover intelligemment, il faut suivre les étapes. Elles sont détaillées dans le magazine mais j'en relève ici quelques-unes. L'important à retenir : on n’est jamais trop préparé et il y aura assurément des imprévus en cours de route : 

 
-          Faire la liste des améliorations souhaitées et cibler vos priorités car vous ne pourrez probablement pas tout réaliser.


-          Établir un budget dont 15% sera dédié aux imprévus.


-          Trouver son designer, son cuisiniste ou son architecte. Est-ce qu'on doit en engagez un? Si on a du mal à faire des choix ou à établir son style, mieux vaut engager un designer compétent qui saura nous éclairer et nous éviter des erreurs coûteuses. Il pourra aussi nous faire profiter de son carnet d’adresses et agir comme chargé de projet en gérant et coordonnant les différents corps de métiers. Pour les rénovations d’envergure (agrandissement, décloisonnement impliquant un mur porteur, etc.), la plupart des municipalités exigent le recours à un architecte ou un ingénieur.


-          Demander au moins trois soumissions budgétaires détaillées avant de confier les travaux à un pro. Vérifier les références de l’entrepreneur, s’il est en règle et s’il a des assurances.


-          Effectuer à l’avance tout le magasinage : céramique, armoires de cuisine, comptoirs, foyer, afin d’éviter les délais inutiles pendant les travaux. Les items ne sont pas toujours en stock et les délais de livraison peuvent prendre des jours, des semaines ou parfois des mois. En plus, si vous vous préparez à l'avance, vous tomberez peut-être sur des articles en liquidation.


-          Suivre l'avancement des travaux et faire le point régulièrement avec son designer ou son entrepreneur. Soyez impliqué.


-          Conserver tous les documents, reçus, plans, photos d’inspiration, manuels d’utilisation et cartes professionnelles dans un dossier de référence. On ne sait jamais quand on en aura besoin et ça peut servir pour la revente.



LES TENDANCES QUI NOUS FONT RÊVER!

Les aires ouvertes, l’îlot de cuisine, le garde-manger de style walk-in, les planchers de bois huilé, les douches et les baignoires séparées, le walk-in qui entre dans la chambre principale et la salle de bains, les verrières intérieures, le cellier, la salle de lavage, l’escalier avec limon central et marches ouvertes, le vestiaire style mudroom, les revêtements de pierres naturelles.

Le Livre Le Guide de la rénovation heureuse | Trécarré

À lire aussi

Et encore plus