Comment réagir à un chat ou chien qui mordille? | SB
/homeandfamily/pets
Animaux

Comment réagir à un chat ou chien qui mordille?

Shutterstock

Les chiens et les chats, surtout lorsqu’ils sont jeunes, mordillent parfois nos mains, nos doigts ou certains objets du quotidien. Voici comment réagir à ce comportement naturel, mais pas toujours très plaisant.

Comportement inné
D’abord, il est important de savoir que, chez le chiot et le chaton, le mordillement est un comportement exploratoire normal. Généralement, il survient pour la première fois alors que l’animal est très jeune et qu’il joue avec ses frères et ses sœurs. Au cours de leurs séances de jeux, ils se mordillent entre eux, de façon contrôlée. Lorsque la morsure est trop sévère, l’animal incommodé émet un cri et s’éloigne. La mère peut ainsi intervenir auprès du coupable. C’est donc grâce à l’éducation reçue par la maman et aux interactions avec les autres membres de la portée que le jeune animal apprend à gérer la force de ses morsures.

Apprentissage
Un animal qui a été séparé de la portée trop rapidement pourrait être plus sujet à ne pas contrôler la rudesse de ses morsures: sa famille n’aura pas eu l’occasion de lui enseigner le bon comportement. Si c’est le cas de votre animal, lorsqu’il vous mordille, il faut émettre un cri aigu (comme le ferait un autre chat) et cesser l’interaction. Il ne faut pas le chicaner. Après quelques fois, l’animal comprendra que son comportement occasionne la fuite et, comme son objectif est d’avoir un compagnon de jeu, il ne le répétera plus.

Trop agressif?
Dans certains cas, le mordillement non contrôlé d’un jeune animal peut être une manifestation d’agressivité. Ce dernier sera-t-il plus agressif qu’un autre à l’âge adulte? Aucune étude ne le prouve jusqu’à présent. Quoi qu’il en soit, un animal qui utilise sa gueule plus souvent que la normale a besoin d’être tenu occupé. Il doit donc avoir en tout temps des jouets appropriés à mordiller, mordre et mâchouiller.

Maux de dents
Tout comme les bébés, les animaux font leurs dents: les mordillements les aident à traverser ce moment douloureux. La chute des dents commence vers trois mois et se termine entre cinq et sept mois. Durant cette période, l’animal doit pouvoir mordiller des objets qui lui sont destinés. Lorsqu’on joue avec lui, il ne faut jamais lui permettre de mordiller une partie de notre corps. Il faut toujours utiliser un jouet afin de créer une distance entre nous et la gueule de l’animal.

Est-ce une question d’éducation?
Dans certains cas, il est possible de corriger des mordillements excessifs par l’entremise de l’éducation. Parfois, l’intégration de récompenses, lorsqu’elles sont données au bon moment, peut aider l’animal à assimiler de nouvelles notions, à réorienter son attention et à lui enseigner un comportement de substitution. De plus, la maternelle pour chiots, les cours en groupes ainsi que l’obéissance de base peuvent aussi donner de bons résultats.

Y a-t-il des cas spéciaux?
Bien qu’il soit normal pour un jeune animal de jouer avec sa gueule, tout mordillement n’est pas acceptable pour autant. Il faut donc se fier à son propre jugement. Vous tenez votre animal occupé, mais il est malgré tout hyperactif et monopolise tous vos temps libres, vous laissant complètement épuisé? Il est possible qu’il ne soit pas question d’une éducation déficiente. Une consultation avec un spécialiste en comportement et une médication peuvent corriger la situation.

À lire aussi

Et encore plus