5 conseils pour voyager avec des médicaments | SB
/sportsandtravel/travel
Voyage

5 conseils pour voyager avec des médicaments

Shutterstock

À chaque départ à l'étranger, la composition de la trousse de médicaments demande une attention particulière. À l'approche de l'été, une campagne de sensibilisation vient d'être lancée par des pharmaciens français pour sensibiliser le grand public aux réflexes à adopter concernant les médicaments avant et pendant un voyage. Voici les principales précautions à suivre pour voyager en toute sécurité.


1. VÉRIFIER LES CONTRAINTES LIÉES AU TRANSPORT DE VOS MÉDICAMENTS
En matière de transport de médicaments, chaque pays fixe ses propres règles. Les médicaments vendus ici peuvent être considérés comme illégaux à l'étranger et faire l'objet de poursuites. Le plus souvent, une ordonnance en cours de validité suffira pour justifier de la présence de médicaments dans vos bagages, mais pas toujours. Afin d'éviter toutes mauvaises surprises, l'ambassade ou le consulat de votre pays de destination vous donnera des réponses précises. Le site officiel de votre compagnie aérienne vous fournira aussi des renseignements.

 

2. CONSTITUER UN STOCK SUFFISANT POUR LA DURÉE DU SÉJOUR
Mieux vaut être prévoyant et prendre assez de médicaments pour toute la durée de votre séjour, voire même un peu plus que nécessaire en cas d'impondérables. Si vous partez plus d'un mois, vvous indiquera la marche à suivre dans les 8 jours avant la date de votre départ. La plupart des médicaments se conservent à température ambiante, sans précaution particulière. Si vous avez le choix, préférez les formes de médicaments les moins sensibles aux variations de température et d'humidité : comprimés, gélules ou ampoules.

 

3. PARTIR AVEC VOTRE ORDONNANCE DÉTAILLÉE EN 2 EXEMPLAIRES
Le nom d'un médicament pouvant varier d'un pays à l'autre, il est utile de connaître la substance active de chacun de vos médicaments. Vous devriez vous doter d'une liste de vos médicaments, avec la posologie, en plusieurs copies (idéalement avec une traduction en anglais), en plus de vos ordonnances. Pour plus de sécurité, il est conseillé de garder un exemplaire toujours sur vous et une copie dans un bagage et/ou une version numérique téléchargeable. L'application «Convert Drugs premium», mise au point par un pharmacien français, permet de trouver l'équivalent de son traitement dans 220 pays. Disponible en 11 langues sur iOS, elle ne demande aucune connexion internet.

 

4. GARDER UNE PARTIE DE VOS MÉDICAMENTS EN CABINE
Même si vous n'avez pas besoin de vos médicaments pendant le vol, il est préférable de conserver une partie de vos médicaments dans votre bagage à main. Ainsi, en cas de perte ou de retard de votre valise, vous disposerez de votre traitement le temps que le problème se révolve. Pour ce qui est du transport, mieux vaut conserver vos médicaments dans leur emballage d'origine pour éviter toute ambiguïté lors de votre passage en douane.

 

5. SE MÉFIER DES CONTREFAÇONS LORS D'UN ACHAT
Pour voyager en toute sécurité, il vaudra mieux éviter d'acheter des médicaments à l'étranger. Toutefois si vous tombez malade sur place, si vous perdez vos médicaments, s'ils vous sont volés ou confisqués, ou si votre séjour se prolonge un peu trop, vous serez peut-être contraint de le faire. Dans ce cas, l'IRACM (l'Institut de recherche anti-contrefaçon de médicaments) conseille de consulter pour éviter toute automédication, de s'approvisionner exclusivement auprès de revendeurs officiels comme des pharmacies. La liste des officines officielles peut vous être fournie en appelant votre ambassade. Enfin, si vous constatez des effets secondaires inhabituels, ne tardez pas pour en informer votre médecin ou votre pharmacien en lui apportant les médicaments achetés sur place.

À lire aussi

Et encore plus