/wellbeing/nutrition
Nutrition

Ce que vous ne devriez pas manger avant de dormir

Vous avez de la difficulté à vous endormir? Sachez que vous n’êtes pas seul. Les troubles du sommeil touchent 43% des hommes et 55% des femmes! 

Les causes sont diverses, et si certains cas sont plus ardus à traiter que d’autres, attardons-nous ici à ce que nous pouvons facilement modifier dans notre routine. Et j’ai nommé, notre alimentation. « De manière générale, on recommande de ne pas manger de repas trop lourds près de l’heure du coucher, car la digestion est exigeante et peut troubler le sommeil », explique la nutritionniste Stéphanie Côté. Elle dresse une liste des aliments à proscrire avant le dodo si vous avez de la difficulté à tomber dans les bras de Morphée.

1. La caféine
Oui, je ne vous apprendrai sûrement rien de nouveau en vous mentionnant que la caféine stimule notre système nerveux. Par contre, ses effets diffèrent d’une personne à l’autre : certaines doivent cesser d’en consommer à midi pour pouvoir facilement trouver le sommeil, d’autres n’y voient aucun inconvénient jusqu’en fin d’après-midi. Outre que dans le café, on retrouve la caféine dans le chocolat (le chocolat noir en contient davantage que celui au lait), le thé et les boissons gazeuses.

2. Aliments gras 
Hamburger, saucisson, chips, gâteaux... Délicieux, certes, mais aussi difficile à digérer!

3. Viande, volaille, fromage
 Des aliments contenant beaucoup de protéines nuisent au sommeil. Vous devriez plutôt opter pour ces aliments le midi.

4. Mets épicés
Les épices (cumin, gingembre, curry, paprika) peuvent hausser la chaleur du corps et entrainer des brûlures d’estomac.

5. Alcool :
Eh oui! S’il peut aider à nous endormir, il ne permet pas une vraie bonne nuit de sommeil. L’alcool fragmente notre sommeil : après s’être endormi comme une bûche, on se réveille, on se rendort jusqu’au petit matin, et on se rend compte qu’il n’est que 6h00...

 

À lire aussi

Et encore plus

© 2018 Québecor. Tous droits réservés.