Chrononutrition: manger bien et au bon moment! | SB
/wellbeing/health
Santé

Chrononutrition: manger bien et au bon moment!

 S’alimenter en respectant les sécrétions hormonales et enzymatiques du corps va peut-être à l’encontre de certaines de nos habitudes alimentaires, mais les effets sur la santé seraient bénéfiques. La chrononutrition préviendrait l’excès de poids et réduirait le risque de plusieurs maladies chroniques, selon certaines études. 

 Geneviève Guérard a rencontré le docteur en biochimie Richard Béliveau qui lui a expliqué les grands principes de ce régime. 

 Ce qu’il faut manger:  

  •  Il faut déjeuners comme un roi, dîner comme un prince et souper comme un mendiant. 
  •  L’idée n’est pas de contrôler ce que l’on mange, mais bien la période de temps pendant laquelle on mange. 
  •  Il n’est pas nécessaire de compter les calories ni de traquer les graisses et les sucres. Et, seuls les yogourts et le lait de vache sont à proscrire.  

 Les bénéfices  

  •  Ce type d’alimentation optimiserait l’efficacité du métabolisme et préviendrait ou retarderait la progression de plusieurs maladies, dont l’athérosclérose, le diabète, certains cancers et les maladies neurodégénératives. 
  •  Le fait de consommer la même quantité de calories, mais sur une période restreinte permet au corps de contrôler de façon tout à fait autonome le taux de sucre sanguin.  

 

À lire aussi

Et encore plus