10 tours de lutins pour parents pressés | SB
/homeandfamily/familylife
Vie de famille

10 tours de lutins pour parents pressés

shutterstock

Vos enfants adorent le jeu des lutins, mais vous manquez de temps pour créer des tours? Voici 10 idées rapides pour surprendre les touts petits.

 

1. Remplir les bottes de surprises!

Oups! La veille, on a oublié de mettre en scène un tour de lutin! Quelques clémentines du Maroc peuvent nous sauver la vie (des pommes ou des bananes feront l’affaire!). On en met une dans chaque botte de la tribu – les nôtres comprises, question de ne pas avoir l’air coupable!

 

2. Une déco du sapin dans la boîte à lunch!

On a des décorations mangeables dans le sapin: cannes de bonbon et boules en chocolat. Et hop! Une de ces petites gâteries glissée dans la boîte à lunch et accompagnée d’un message: «Chut! Ne le dis pas à ta maman!» Signé: «Léon.»

 

3. Un petit dégât à ramasser

Alors, notre petit lutin maladroit aura eu envie de se servir des céréales, mais il est tombé... avec la boîte! Dans le garde-manger, Léon est couché au sol, enseveli sous un tas de céréales... et la boîte de céréales elle-même.

 

4. Nuit blanche!

Clic! On allume la télé, le son au minimum... et Léon s’est endormi sur le sofa avec la télécommande dans les mains. Pour ajouter à la crédibilité de la scène: un film (avancé au milieu) sur Club Illico et des miettes de chips dans un bol.

 

5. Tombé!

Il est resté sous l’arbre depuis la veille? Vite, on le retourne face contre le sol et on décroche quelques ornements qu’on dépose à ses côtés... Eh oui, notre petit lutin gaffeur a fait une autre chute!

 

6. Où est Léon?

Il est facile de cacher Léon à travers les nombreux ornements. Une petite face qui sourit quelque part entre un bonbon en céramique et une boule du Mexique... La chasse au lutin est déclarée!

 

7. Brosse, brosse, brosse!

Parce qu’on ne va pas ramasser un petit gâchis chaque matin de décembre, notre lutin peut aussi nous rendre service! Les enfants se réveillent, et on réalise que Léon n’a rien fait cette nuit. On s’enferme dans la salle de bains, on dépose une noix de pâte à dent sur les brosses de tous les enfants et on l’assoit près du lavabo avec le tube entre les mains.

 

8. Bien au frais!

Rapido presto, on l’installe sur une tablette du frigo avec un linge à vaisselle sur les épaules, les bras croisés comme s’il grelottait. Son corps est encore tout chaud? Peu importe! Personne ne le remarquera!

 

9. Un petit tour à l’école!

Curieusement, on ne trouve pas Léon ce matin! Et tout le monde est bien déçu! «Hooon!» En douce, on l’a glissé dans le sac d’école du plus petit. La déception fera vite place à la surprise quand il le découvrira devant tous ses amis!

 

10. Léon adore jouer à la cachette!

C’est tellement plus simple de le cacher quelque part que de mettre en scène quelconque bêtise, alors pourquoi ne pas en faire une de ses principales caractéristiques? «Il aime don’ ben ça se cacher, Léon!» Aux deux jours (ou le plus souvent possible, quand même!), on lui trouve une cachette: dans la manche d’un manteau, dans la boîte de gruau, derrière le rideau de douche, dans le tiroir de sous-vêtements.

À lire aussi

Et encore plus