Des accessoires pour se garder au chaud | SB
/beautyandfashion/fashion
Mode

Des accessoires pour se garder au chaud

Rester au chaud c’est bien, mais avec de beaux accessoires, c’est encore mieux. Mitsou en a déniché qui sont à la fois stylés et fonctionnels.

Les foulards

Plus le foulard est grand et long, mieux c’est. On peut rester classique et opter pour un foulard noir ou gris, mais on peut aussi s’éclater.

On retrouve les mêmes tendances que pour les vêtements: des carreaux ou le léopard, le motif à la mode cette saison.

Pour ceux qui aiment un petit côté «glamour», on choisit une écharpe avec une touche métallique ou ornée de brillants ou de pierres. La nouveauté: le foulard matelassé ou doudoune.

Autres matériaux intéressants: la fausse fourrure et le velours.

Les tuques

Elles sont en phase directes avec les foulards et les pompons en laine ou fourrure font toujours fureur. Les tuques un peu plus grandes que nature sont aussi stylées qu’elles nous protègent du froid.

Cette année, on ose la couleur jaune et orange, voire même le fluo.

Les cache-oreilles

Il en existe deux sortes: celui traditionnel et celui de sport, plus aplati, qui épouse la forme du crâne.

Pour le premier, le poil a la cote, mais pas les têtes d’animaux.

L’avantage du second est qu’il ne défait pas la coiffure. Il y en a de beaux modèles en cuir et laine pour les gars.

On trouve aussi les écouteurs rembourrés, parfaits pour les jours frisquets.

Pour les mains

Que ce soit en fourrure, en cuir ou en léopard, on retrouve une grande sélection de gants chauds et de mitaines chiques, pour avoir du style jusqu’au bout des doigts. Il faut les voir comme une touche de finition. Pas comme un mal nécessaire.

Pour être chic, les manchons font un retour vers le futur après avoir été la vedette des années 1940-1950. On le trouve en version sac à main et il se porte aussi dans la vie de tous les jours maintenant, avec un look plus relax.

La cape

La cape, encore un élément des années 1950-1960 qui refait surface. C’est le nouveau trench qui nous donne une allure de superhéroïne.

À lire aussi

Et encore plus