12 astuces pour réussir son cocktail dînatoire | SB
/homeandfamily/christmas
Tout pour Noël

12 astuces pour réussir son cocktail dînatoire

Shutterstock

Le cocktail dînatoire est une formule parfaite pour recevoir beaucoup de gens lorsqu’on manque d’espace pour asseoir tout le monde autour de la table. Puisque chacun se sert à sa guise dans les bouchées, vous pourrez relaxer à condition d’avoir bien organisé la soirée à l’avance.

 

1. Calculez la bonne quantité de bouchées
Puisque le cocktail dînatoire fait office de repas, calculez de 12 à 18 bouchées par personne, soit environ 12 à 15 bouchées salées et environ 3 ou 4 bouchées sucrées.

 

2. Prévoyez des breuvages simples 
Si vous attendez beaucoup d’invités, ne vous lancez pas dans la confection de cocktails compliqués. Simplifiez-vous la vie en servant du vin blanc et rouge, des bulles ou de la bière. Si vous souhaitez préparer un cocktail de bienvenue, tournez-vous vers le punch que vous pourrez préparer à l’avance et présenter dans un immense bol. N’oubliez pas l’eau (plate et pétillante), le café et le thé pour le dessert.

 

3. Tenez compte des allergies et intolérances
Demandez à vos convives avant d’établir votre menu s’ils ont des allergies alimentaires ou restrictions afin de prévoir quelques variétés de bouchées qu’ils pourront déguster sans crainte.

 

4. Ne lésinez pas sur la variété
Préparez de 5 à 6 types de bouchées différentes pour offrir une belle variété à vos convives. Personne n’aime manger plusieurs fois la même chose. 

 

5. Épurez l’espace.
Puisque tout le monde mangera debout ou presque, prévoyez assez d’espace de circulation. Dans l’entrée, assurez-vous d’avoir assez de place pour ranger les bottes et les manteaux des invités. Retirez les objets qui pourraient gêner le passage et ajoutez des tables d’appoint sur lesquelles les invités pourront déposer leur assiette ou leur verre. Faites aussi de l’espace dans votre réfrigérateur!

 

6. Organisez des stations
Les stations sont une excellente façon de présenter joliment la nourriture et de regrouper les bouchées par catégories. Par exemple, une station pour les fromages & charcuteries qui pourra être montée à l’avance, une station pour les huîtres ou les fruits de mer et une autre pour les sucreries. 

 

7. Privilégiez les bouchées qui se mangent avec les doigts.
C’est le concept même du cocktail dînatoire! En éliminant les petites assiettes et les ustensiles, cela signifie moins de vaisselle pour vous à la fin de la soirée. Les bouchées froides sont aussi plus simples pour vous éviter de gérer la logistique du four et des temps de cuisson.

 

8. Créez une ambiance festive
Ajoutez quelques courants de lumière un peu partout dans la pièce, des bougies odorantes, des boules de Noël et quelques cocottes sur la table et n’oubliez pas de préparer une liste musicale pour la soirée. Faites vivre la magie des Fêtes dans la pièce qui fera office de réception.

 

9. Ayez recours aux produits achetés et prêts à servir.
En combinant savamment les bouchées achetées et celles faites maison, vos invités n’y verront que du feu. En prime, votre tâche sera grandement allégée! Pensez à des trempettes et tartinades du commerce, à des pizzas froides ou des focaccias de l’épicerie fine et aux pâtisseries du traiteur. Des olives, des noix mélangées et des craquelins feront patienter les invités en attendant que tout le monde soit arrivé.

 

10. Cuisinez un maximum à l’avance
Choisissez des bouchées qui se préparent plusieurs semaines à l’avance, se congèlent et se réchauffent à la dernière minute par exemple des minis boulettes de dinde que vous pourrez présenter sur un bâton. Pour le jour de la réception, réservez les bouchées qui ne vous demandent qu’à être assemblées.

 

11. Prévoyez suffisamment de vaisselle.
Procurez-vous des verres à shooter en plastique, des petites cuillères, des verrines, des cure-dents et des plateaux de service pour varier les présentations de vos bouchées. Ne négligez pas la quantité de serviettes en papier.

 

12. Misez sur la simplicité
Pensez à des bouchées simples avec un maximum de 4 à 5 ingrédients. Misez plutôt sur la qualité et la fraîcheur des ingrédients plutôt que sur la complexité de la recette. Par exemple, un gravlax de saumon sur une tranche de concombre, des boules de melon enroulées de prosciutto ou des dattes farcies de fromage ou de chorizo.

 

À lire aussi

Et encore plus