Savez-vous différencier le rhume de la grippe ? | SB
/wellbeing/health
Santé

Savez-vous différencier le rhume de la grippe ?

Shutterstock

Pas toujours évident de distinguer l’un de l’autre, puisque le rhume et la grippe sont tous les deux des infections respiratoires avec des symptômes similaires. Ce petit abc pourra vous aider à les reconnaître et à mieux vous soigner.

 

Comment reconnaître les symptômes ?

La grippe s’accompagne très souvent de fièvre, de maux de tête et de courbatures intenses. Il est très rare de faire de la fièvre lorsqu’on a un simple rhume. Ce dernier provoque plutôt de l’écoulement nasal, la congestion et les maux de gorge. Si vous ressentez de la fatigue intense qui persiste plusieurs semaines, c’est que vous avez probablement une grippe. Le rhume, pour sa part, ne provoquera qu’une légère fatigue. En général, les symptômes d’un rhume peuvent durer environ 7 jours tandis que vous aurez peut-être besoin de deux ou semaines pour vous remettre complètement d’une grippe.

*Notez que le vaccin disponible chaque année est un vaccin contre la grippe (influenza). Cela ne vous empêchera pas d’avoir le rhume durant l’hiver, puisqu’il ne s’agit pas du même virus.

 

Quoi faire pour guérir ?

Soulagez vos symptômes. Il n’existe pas de médicament capable de guérir le rhume ou la grippe, mais des médicaments en vente libre pourront calmer vos symptômes. L’acétaminophène par exemple, améliore l’état général et fait baisser la fièvre. L’ibuprofène agit également comme un anti-inflammatoire sur les sinus, la gorge et les poumons, mais comporte quelques contre-indications chez certaines personnes. Votre pharmacien pourra vous conseiller le meilleur médicament pour vous. On retrouve également en vente libre des produits décongestionnants et des antihistaminiques pour la congestion et l’écoulement nasal ainsi que des sirops antitussifs et expectorants pour la toux sèche ou grasse. Soignez à l’écoute de vos symptômes et choisissez le médicament qui soulagera ceux-ci. Évitez de préférence les formules tout-en-un qui regroupent plusieurs ingrédients dont vous n’avez pas forcément besoin. Faites attention de ne pas mélanger différents médicaments pouvant contenir le même ingrédient afin d’éviter le surdosage.

Restez hydratée. Buvez beaucoup (eau, jus, bouillon) car les liquides liquéfient les sécrétions, empêchent de créer des blocages et permettent d’éviter les complications comme la sinusite ou la bronchite.

Et bien sûr, reposez-vous ! Le repos permet au système immunitaire de combattre le virus efficacement.

Si vos symptômes s’aggravent ou ne s’améliorent pas après sept jours, il vaut mieux consulter un médecin. Dans le cas d’un enfant, vérifiez que son état général est bon et qu’il est éveillé comme à l’habitude. En cas de doute, téléphonez à Info-Santé qui pourront vous poser les bonnes questions et vous conseiller.

 

 

À lire aussi

Et encore plus