Planifier pour bien recevoir | Salut Bonjour
/kitchen
Cuisine

Planifier pour bien recevoir

Plusieurs téléspectateurs se préparent à recevoir leurs proches durant la période des Fêtes, et Jean-François vient à votre rescousse!

 

  1. Le dessert

On prépare d’abord le ou les desserts, tôt le matin ou encore la vieille.

Les desserts demandent concentration et minutie et cuisson exclusive. Soyez entièrement dédié aux desserts avant toutes choses!

 

  1. La viande

Il est toujours plus facile de recevoir avec un plat mijoté ou encore rôti au four doucement.

Choisir une viande qui ne sera pas sensible à une heure ou deux de cuisson supplémentaire et qui supportera aisément un maintien à chaud... On exclut évidement les rôtis de bœuf ou les pièces de viande à saisir minute.

La dinde est parfaite pour ce genre d’exercice, mais aussi, et pourquoi pas, un osso bucco de veau ou de porc, du canard confit, des jarrets de veau braisés longuement, un canard entier rôti à cuisson lente etc. (autant de recettes que je vous proposerai un de ces jours...)

Si vous avez choisi le bon plat de résistance, il est important de prévoir qu’il soit prêt au moins une heure avant l’heure prévue pour le servir...

 

  1. Les entrées et les accompagnements

Une fois les desserts prêts, et la cuisson lancée, on attaque le reste...

Canapé, première et deuxième entrées... Préférez des entrées froides, elles vous permettront beaucoup plus de souplesse pour le service.

Cuire les légumes al dente et préparer d’onctueuses purées, vous les réchaufferez au micro-ondes ou en les sautant à la poêle au moment de servir le plat principal.

 

  1. La pause

Bravo! Vous avez presque complété votre repas de Noël... C’est l’heure de la détente, de l’apéro...

Préférez une bière douce à faible teneur en alcool et rafraîchissante servie dans une belle coupe à vin. Le vin ou les bulles avec 12 ou 13% d’alcool risquent de vous scier les jambes et vous rafraîchiront moins. Il y a encore beaucoup à faire et vous vous rattraperez une fois les convives arrivées et l’ensemble de l’œuvre complétez... Vous y êtes presque!

 

  1. Les fromages

Préparer une belle et gourmande planche de fromages «made in Quebec» assortis. Vous la sortirez une heure ou deux à la température de la pièce avant de la servir, juste avant le service des desserts.

 

  1. Le secret est dans la sauce...

La préparation de la sauce est une étape importante pour la réussite de votre repas.

Vous aurez certainement à dégraisser le jus de cuisson, vous devrez le faire réduire, et le faire éventuellement épaissir. Ça demande du temps, et il est important d’attaquer la préparation de la sauce au moins une heure avant le service du plat principal.

Vous n’aurez qu’à la garder au chaud une fois la sauce parfaite obtenue.

 

  1. L’atmosphère

Vous êtes presque prêt à recevoir les convives. C’est l’heure de tamiser l’éclairage et de sélectionner la musique de la soirée.

 

  1. L’accueil des convives, le service des apéros, du vin, des douceurs.

Vous êtes prêt! Il s’agit maintenant de vous consacrer à vos convives. Sachez écouter le rythme de la soirée, mais ne les faites pas attendre...

Assurez-vous que les verres et les coupes soient pleins.

 

  1. Le service

Votre repas est prêt... Attaquez le service des entrées.

Pendant que les convives mangent la ou les entrées, profitez-en pour réchauffer les légumes et les accompagnements. Servez sans trop attendre le plat principal.

Une fois le plat de résistance terminé, débarrasser la table complètement. C’est l’heure des fromages que les convives attaqueront à leur rythme et selon leur appétit... Laissez le bon temps et le bon vin couler!

 

  1. Desserts et cafés

Malgré le repas copieux et généreux que vous avez servi, vos convives ont certainement une petite place de choix pour le dessert et les cafés...

Une fois les fromages abandonnés, c’est l’heure de servir les dernières douceurs.

 

À lire aussi

Et encore plus