3 trucs pour magasiner sa décapotable | SB
/videos
Chroniques télé

3 trucs pour magasiner sa décapotable

Il peut paraître curieux de parler de décapotable directement au retour des Fêtes. Or, la fin de l’automne et le début de l’hiver sont assurément les meilleures périodes pour trouver sa décapotable. Voici 3 trucs utiles pour bien choisir la voiture de vos rêves.

 

1. Pourquoi magasiner sa décapotable si tôt dans l’année ?

Il faut comprendre que les concessionnaires et marchands de véhicules gèrent leurs approvisionnements de façon saisonnière. Rares sont ceux, qui partiront à la chasse des décapotables en septembre et octobre. Pourquoi? Tout simplement parce qu’ils savent qu’ils devront soutenir des réserves de voitures décapotables pendant plusieurs mois. C’est pour cette raison qu’on risque de dénicher, à cette période, de meilleures aubaines. 

Le choix de voitures sera également plus intéressant qu’au mois d’avril ou de mai, ou les perles rares auront sans doute trouvé preneur. 

 

2. Savoir établir ses besoins

L’achat d’une décapotable n’est pas une décision rationnelle à la base, puisqu’on le fait souvent pour se faire plaisir. Il faut néanmoins choisir une voiture qui sied bien aux besoins et désirs de l’acheteur.  

  •  Quels sont vos critères d’importance? Le style, la conduite sportive, la performance, le confort, l’espace, le luxe? 
  •  Quel est votre budget? 
  •  Utiliserez-vous cette voiture tout au long de l’année?  

 

3. Choisir une voiture neuve ou d’occasion ?

Il n’existe qu’une poignée de décapotables neuves à moins de 50 000$. De ce fait, plusieurs auront recours à un modèle d’occasion. Il faut alors éviter les pièges.  

  •  La voiture a-t-elle été accidentée? 
  •  Provient-elle d’une autre province ou des États-Unis? 
  •  La garantie est-elle toujours valide ? 
  •  Est-ce que la voiture convoitée a été utilisée toute l’année ou seulement de façon saisonnière? 
  •  Est-ce que l’entretien de la voiture a été fait adéquatement.  

 

Toutes des questions qui auront un impact sur votre décision, mais aussi sur la voiture que vous convoitez. Au volant comme en magasinant, il faut prendre tous les moyens pour ne pas faire fausse route! 

  

  

  

 

À lire aussi

Et encore plus