L’art urbain: au-delà des graffitis | Salut Bonjour
/beautyandfashion/beauty

L’art urbain: au-delà des graffitis

D’abord marginalisé, on a longtemps associé à tort l’art de rue aux graffitis des gangs de rue et au vandalisme. Pourtant, le «street art» est un véritable mouvement artistique contemporain. Voici 5 choses à savoir l’art urbain et ses artistes.

1. Les origines de l’art urbain

Le «graffiti» est en quelque sorte l’ancêtre de l’art urbain. Et ça ne date pas d’hier. On trouve des graffitis dans le monde grec et romain. Le Colisée lui-même est marqué de nombreuses traces laissées par des inconnus. 

Le graffiti, tel qu’on le connaît aujourd’hui, est apparu à Philadelphie vers la fin des années 1960 avec l’apparition de la bombe aérosol. À partir du début des années 1980, certaines galeries d’art se sont intéressées au travail des graffeurs. 

2. Son statut juridique

Certains pays et certaines villes possèdent de puissantes législations contre ce type d’art. De lourdes contraventions, voire même des peines d’emprisonnement peuvent parfois être infligées aux artistes de rue. Ce n’est pas parce que c’est de l’art que c’est automatiquement légal. 

3. Quand street art et mode se rencontrent

Le succès de ce courant n’a pas tardé à inspirer les collections de prêt-à-porter de grandes marques. Depuis on retrouve notamment les créations de divers artistes de rue sur des foulards en soie, des t-shirts ou encore des sacs à dos. 

4. Accords et désaccords

Toutefois, cette union street art et mode peut parfois créer quelques flammèches. En mars dernier, la marque H&M s’est attiré les foudres des artistes de rue en utilisant une œuvre de l’américain, Revok, en proclamant que les graffitis étaient des actes de vandalisme illégaux «qui ne peuvent pas jouir de la protection des droits d’auteur». De nombreux artistes ont alors appelé au boycottage de la chaîne sur les réseaux sociaux. 

Loin d’être un cas isolé, cette affaire a ravivé le débat sur les droits d’auteur et la légalité de cet art. 

5. Un phénomène mondial... et montréalais

Ici, à Montréal, on trouve de l’art urbain un peu partout. Le «street art» fait partie intégrante du paysage urbain. La métropole est un véritable musée à ciel ouvert.

À lire aussi

Et encore plus