Voyez ces 7 bonnes raisons d’aller à Carthagène, en Colombie! | Salut Bonjour
/travel/destinations

Voyez ces 7 bonnes raisons d’aller à Carthagène, en Colombie!

Carthagène en Colombie est certainement l’une des plus belles cités d’Amérique du Sud. Cette ville touristique est très sécuritaire et ceux qui ont envie de plage pourront en profiter à proximité. Voici sept bonnes raisons d’y aller.

 

1. Le centre historique 

Inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO, le centre historique de Carthagène (Cartagena en espagnol) est admirable. Entouré de remparts, ce quartier aux rues étroites est parsemé de balcons fleuris, de magnifiques maisons coloniales, d’églises et de places exquises. On y entre par la Torre del reloj (la Tour de l’horloge). Puisqu’il y a très peu de circulation, ce quartier est idéal pour flâner. La plaza de Santo Domingo se prête bien à un verre en terrasse après avoir visité l’église qui s’y trouve. Les petites places Fernández Madrid et San Diego valent aussi le détour. Le seul hic dans tout ce secteur, la multitude de vendeurs de chapeau et d’eau qui viendront vous aborder.

 

2. Fort de San Felipe de Barajas 

Construit aux 16e et 17e siècles pour dissuader les pirates et des États comme la couronne britannique, le fort de San Felipe de Barajas protège la baie par laquelle la cité peut être attaquée, puisqu’un abordage est impossible par la côte. Fait à noter, aucun canon n’était pointé vers la ville, car si la forteresse avait été prise, ils auraient pu servir à la détruire. Elle est traversée par des petits tunnels que les visiteurs peuvent emprunter pour passer incognito d’une section à l’autre. Une chouette façon de se mettre dans la peau d’un soldat! Ne manquez pas le dessin animé qui explique l’histoire du site, extrêmement instructif.

 

3. Les musées

Le Palais de l’inquisition (Palacio de la Inquisición) a un nom un peu trompeur puisqu’il s’agit en fait du musée sur l’histoire de Carthagène. Le musée se trouve dans un bel édifice colonial en face de la magnifique plaza Bolivar. Un volet de l’exposition est toutefois consacré à l’inquisition, puisque cet édifice a été le troisième endroit dans les Amériques à accueillir un tribunal visant à châtier les hérétiques, après Mexico et Lima, la capitale du Pérou.

Tout près de là, le Musée d’art moderne (Museo de arte moderno) est l’endroit idéal pour découvrir les peintres colombiens du 20e siècle. Une exposition temporaire de l’artiste Pedro Ruiz cet hiver vaut vraiment le détour.

 

4. Getsemani

Autre vieux quartier de Carthagène, Getsemani était habité par les artisans et les ouvriers. Même si cette zone est de plus en plus touristique, elle est encore très résidentielle. Les habitants sortent leurs chaises de plastique sur le trottoir pour jaser et ouvrent leurs fenêtres pour écouter de la musique. La petite Plaza de la Trinidad est très animée le soir tandis que la Plazuela del pozo offre une super ambiance de quartier juste à côté. On retrouve également dans Getsemani de nombreux bars, restaurants et auberges ainsi que de belles murales.

 

5. Café Havana

Lieu incontournable pour danser la salsa ou juste s’imprégner d’une ambiance festive, le Café Havana remplit ses promesses. Avec les musiciens qui jouent sur place et un bar en bois en U qui est parfait pour voir ou être vu, cet endroit est toujours très fréquenté. Ses vieilles photos sur les murs et ses ventilateurs qui virevoltent lui donnent de la gueule. Chargé d’histoire, ce bar de Getsemani a encore de belles nuits devant lui...

 

6. Las Bovedas 

Pour trouver de l’artisanat ou un cadeau à ramener, allez à Las Bovedas. Il s’agit d’une série de 23 voûtes placées dans les fortifications de la vieille ville, mais dont la devanture consiste en une belle colonnade peinte en jaune. Construite à la fin du 18e siècle, cette structure à l’épreuve des bombes a été conçue pour accueillir des prisonniers. De là, on peut monter sur les remparts qui font face à la mer pour admirer le coucher du soleil.

 

7. Volcan de boue 

Si vous recherchez une expérience insolite, le «volcan» de boue El Totumo est pour vous. Située à une quarantaine de kilomètres de Carthagène, cette butte d’une vingtaine de mètres peut accueillir une quinzaine de personnes à la fois dans son antre qui consiste en un genre de mare de boue. On se baigne dans ce liquide gris et dense. À la sortie, des gens se feront un plaisir de vous laver pour enlever cette boue, moyennant un petit pourboire. Un conseil, ne prenez pas votre maillot neuf pour y aller!

À lire aussi

Et encore plus