Les suggestions lecture de Chrystine Brouillet du 9 février 2019 | SB
/artsandentertainment/books
Livres

Les suggestions lecture de Chrystine Brouillet du 9 février 2019

 Chrystine nous propose ses coups de cœur littéraires de la semaine! 

 1. Olga  

 Bernard Schlink      

 Gallimard 

  

 Olga, orpheline désargentée n’aurait pas dû rencontrer Herbert, fils d’un riche industriel, mais dans l’empire allemand de la fin du XIXème siècle, ils s’éprennent l’un de l’autre, cachent cet amour interdit, cet amour qu’entretiendra Olga durant des années malgré la disparition de son amant, rêvant de gloire et parti en expédition au bout du monde. Les guerres font rage, Olga tient bon, le temps passe et Olga raconte sa vie à un jeune homme. Mais lui a-t-elle tout dit? 

 À travers l’exceptionnelle Olga, qui vit sa passion sans perdre sa lucidité, d’une dignité bouleversante, d’une merveilleuse sagesse, Schlink déploie un siècle d’histoire en Allemagne, alliant avec un naturel remarquable l’universel à l’intime. Olga nous envoute et nous étonne jusqu’à la toute fin de ce superbe roman. 

  

 2. La joie discrète d’Alan Turing  

 Jacques Marchand      

 Québec-Amérique 

  

 Qui est cet homme qui peine âgé de vingt-quatre ans conçoit une machine à calculer universelle qui servira ultérieurement de base à la construction des premiers ordinateurs? Condamné pour homosexualité, forcé à la castration chimique, décédé d’un empoisonnement au cyanure en 1952, Alan Turing a été victime de la morale bien pensante de son époque. Mais ne retenir que sa fin tragique serait une erreur et Jacques Marchand nous offre une biographie lumineuse de ce cryptologue qui a su percer les mystères du code Enigma, changeant ainsi le cours de la Deuxième Guerre mondiale, qui a travaillé au MI6 sans jamais perdre son infinie capacité d’émerveillement malgré ses revers en société, qui aimait les contes de fées, chanter et rouler à bicyclette. 

 L’empathie de l’auteur pour son sujet est palpable, émouvante, servie par un style aussi vif qu’élégant et une capacité à rendre limpide la complexité des propos scientifiques. Remarquable!!! 

  

 3. À même la peau  

 Lisa Gardner    

 Albin Michel 

  

 Le cadavre d’une femme partiellement écorchée est découvert à Boston et l’inspectrice D.D.Warren, chargée de l’enquête est blessée sur les lieux du crime. La douleur la force à consulter Adeline Glen, psychiatre qui a un rapport très particulier avec la souffrance. D.D. apprend presque simultanément qu’une autre femme a été assassinée et qu’Adeline est la fille d’un tueur en série, qui prélevait de la peau sur ses victimes. Et la sœur de Shana, meurtrière à quatorze ans, incarcérée depuis...Quel est le lien entre elles et le meurtrier qui rôde aujourd’hui dans Boston? 

 Retrouver D.D. Warren est toujours un plaisir, surtout lorsqu’elle affronte des personnages aussi tordus que ceux qui hantent ce roman, des psychopathes qui savent si bien dissimuler leur vraie personnalité... Voici un thriller psychologique qui pourrait bien vous empêcher de dormir! 

  

 4. La mère parfaite  

 Aimee Molly       

 Les Escales 

  

 À Brooklyn, Francie, Colette, Nell et Winnie et font partie d’un groupe de mamans qui ont sympathisé durant leur grossesse et se retrouvent régulièrement pour échanger des trucs ou parler de leurs angoisses de nouvelles mères. Elles décident d’échapper un soir à leur exigeante routine, d’oublier leurs bébés : n’ont-elles pas le droit de faire la fête durant quelques heures? En principe oui. Mais la soirée tourne au drame lorsque Winnie, la seule mère célibataire du groupe, rentre chez elle pour découvrir que son enfant, confié à une baby-sitter a disparu. Dans cet été torride, l’enquête stagne même si les policiers découvrent que ces mamans ont toutes des secrets. Des secrets qu’elles n’ont pas partagé avec leurs amies. Des secrets qui intéressent les médias. 

 Un mystère qui s’épaissit à mesure que les personnages se dévoilent, une ambiance de paranoïa qu’accentue la canicule, la dénonciation de la dictature de la perfection font du premier roman d’Aimee Molly un polar très ingénieux. 

  

 5. Femmes de tête  

 Eve Lévesque, en collaboration avec Elise Jetté   

 Ed. du Journal 

  

 Femmes de tête, oui et tout autant femmes de cœur! Ces treize femmes brillent chacune dans leur domaine et partagent avec nous leurs parcours, leurs réussites, leurs échecs (quand même plutôt rares...) leurs rêves avec une grande générosité. Qu’elles oeuvrent dans le domaine de la santé, telle Régine Laurent, Marjolaine Sioui ou Isabelle Huot, des finances comme Dana Adès Landy, des nouvelles technologies comme Katie Buissières, à la culture comme India Desjardins ou qu’elles évoluent au cœur de l’armée telle Geneviève Bernatchez et dans le monde de la construction comme le fait Emmanuelle-Cynthia Foisy, elles témoignent toutes d’une passion communicative et d’une lucidité qui nous emmènent à réfléchir à nos propres choix, à ce qu’on peut faire et ce qu’on devrait changer. Dans cet ouvrage tonique, les mots dialogue, mentor, partage, inclusion, audace sont illustrés de bien brillante manière! 

  

 6. Au cœur des mots  

 Kate Jane Neal    

 Scholastic   

  

 Ce livre qui s’adresse aux tout-petits rappelle à quel point choisir les bons mots est important : les mots peuvent encourager, faire rire, transpercer ou réchauffer le cœur. Celui du jeune lecteur palpitera en mesurant tout le réconfort qu’apporte un mot gentil et lui permettra de méditer sur l’effet destructeur d’une méchanceté...Les personnages très expressifs des illustrations feront sourire les parents qui décideront peut-être d’être encore plus attentifs aux mots qu’ils emploient avec leurs enfants. Un livre très mignon où valsent les cœurs!

À lire aussi

Et encore plus