8 tendances alimentaires à surveiller en 2019 | SB
/wellbeing/nutrition
Nutrition

8 tendances alimentaires à surveiller en 2019

Shutterstock

On se pose chaque année la question, que mangerons-nous cette année? Le contenu de notre assiette dépasse largement l'aspect alimentaire avec les questions éthiques et environnementales qui nous préoccupent plus que jamais. Edelman, agence de communications de marketing mondiale, détermine chaque année les tendances mondiales de l’industrie de l’alimentation grâce à une étude dans son réseau global regroupant une quarantaine de pays. Voici un aperçu de ce qui sera au menu en 2019!

À lire aussi: Tout savoir sur le nouveau Guide alimentaire canadien

 

1. Les supers aliments en poudre

Sous forme de poudre, les supers aliments, riches en éléments nutritifs, deviennent ultra faciles à intégrer à vos recettes et breuvages préférés. Les poudres à base d’herbes, de racines et de plantes se multiplient à vitesse grand V sur les tablettes des épiceries. Spiruline, chanvre, racine de maca et de curcuma, matcha, collagène de boeuf, pollen d'abeille, levure alimentaire, leurs bienfaits pour la santé sont indéniables. Suite à cette tendance et aux recommandations du Guide alimentaire canadien 2019 de consommer plus de protéines d'origine végétale, Second Cup a lancé sur son menu une nouvelle poudre protéinée à base de graines de chanvre, un super aliment riche en omégas-3 et 6. On n'a qu'à demander de l'ajouter à son smoothie pour transformer ce dernier en un substitut de repas santé.

 

2. Le jaune d'oeuf salé

Étrange? Pourtant, le jaune d'œuf salé est un grand classique de la cuisine chinoise qui influence énormément les tendances alimentaires du monde entier depuis plusieurs années. À l’origine, il s’agissait d’une manière de prolonger la durée de conservation des œufs. Ils sont préparés simplement en laissant reposer des jaunes d'œufs dans du sel pendant plusieurs semaines. Le processus a pour effet de rendre le jaune solide. On peut ensuite le râper et l'ajouter aux plats pour leur donner plus de saveur.

 

3. La nutricosmétique

La nutricosmétique est un courant en plein essor. Elle permettrait de nourrir la peau de l’intérieur grâce à des aliments enrichis en vitamines et minéraux spécifiquement sélectionnés pour leurs vertus beauté. Le marché a vu apparaître notamment des bonbons au collagène, des boissons à la vitamine E et dernièrement, un nouveau breuvage d’origine naturelle riche en antioxydants, vitamines et minéraux propices à la beauté de la peau, des ongles et des cheveux. OCÓO, un produit québécois, est la première boisson beauté et bien-être aux multiples bienfaits reconnus par la science. Gageons que les produits du même genre se multiplieront cette année.

 

4. Les beurres et les huiles de substitution

Le marché alimentaire explore depuis quelque temps les 1001 façons de remplacer le beurre traditionnel et les huiles classiques comme l’huile d’olive et l’huile de canola. Huile de lin et d’avocat, beurre de noix de coco et ghee, un beurre végétal clarifié, se retrouvent de plus en plus sur les tablettes des épiceries. Même les grandes marques embrassent le courant. Becel, par exemple, a lancé une nouvelle margarine végétale à l’huile d’avocat.

 

5. Les produits à base de thé

Le thé n’a rien de nouveau, mais les produits qui en contiennent pullulent sur les tablettes. Le matcha, ce thé vert en poudre aux vertus santé, sert de base pour une multitude d’aliments. Le kombucha, un breuvage à base de thé fermenté riche en enzymes digestifs, a connu un véritable boom dans l’industrie alimentaire dans la dernière année. Alors que Rise Kombucha était la première et l’unique marque disponible sur le marché québécois en 2008, la liste des kombuchas commercialisés s’allonge année après année.

 

6. Le gruau salé

Vous avez bien lu! Le gruau n’est plus réservé uniquement au petit-déjeuner. On l’apprête maintenant avec des légumes, du fromage, des œufs et des condiments salés pour en faire un repas complet riche en fibres et prêt en quelques minutes. Une tendance nourrissante et délicieuse qui gagne à être connue en 2019!

 

7. Plus de protéines végétales

Nous sommes de plus en plus nombreux à vouloir réduire notre consommation de viande. Même le Guide alimentaire canadien 2019 en fait la recommandation. Les noix et les légumineuses notamment sont d’excellentes sources de protéines végétales et le sans-viande, un produit précuit à base de protéines de soya et de blé, devient de plus en plus connu et aimé. Mêmes les grandes chaînes de restauration rapide sont de plus en plus nombreuses à proposer un hamburger fait avec une boulette à base de protéines végétales.

 

8. Exit au suremballage

Avec les Nations Unies qui ont déclaré la guerre au plastique qui pollue les océans, l’industrie alimentaire est de plus en plus pressée de réduire considérablement son utilisation de plastique. On ne peut que faire notre part en évitant au maximum les fruits et légumes suremballés et en encourageant l’achat en vrac notamment

À lire aussi

Et encore plus