Suggestions lecture du 9 mars 2019 | Salut Bonjour
/artsandentertainment/books
Livres

Suggestions lecture du 9 mars 2019

 Chrystine Brouillet nous propose ses coups de cœur littéraires de la semaine. 

 1. Brèches  

 Charlotte Gingras     

 Lévesque éditeur 

  

 Il n’y a pas de rebondissements étonnants ou de héros entraînants dans ce livre, «reste la présence, la marche hésitante» et l’honnêteté émouvante de l’auteure qui témoigne de l’acte d’écrire, de la difficulté à avancer en ces terrains mystérieux, là où il faut chuchoter les souvenirs d’enfance, peindre l’émerveillement à la vue d’un massif d’anémones du Japon, la subtile discipline du tai-chi, la douleur du deuil d’une sœur aimée ou celle d’un amour enfui. 

 Trop modeste, Charlotte Gingras dit ses hésitations, sa peur de la page qui reste vierge ou que ses lignes enfin écrites soient incomprises... Qu’elle se rassure : ses mots se glissent dans chaque brèche de notre âme, nous bercent, nous apaisent, nous éblouissent, traduisant tout autant la fragilité de la vie que celle de la création. Un bijou! 

  

 2. Epiphanie  

 Myriam Beaudoin     

 Leméac 

  

 Myriam Beaudoin tenait tellement à devenir mère qu’elle a tout accepté pour y parvenir : médecines traditionnelles ou alternatives, professionnels ou charlatans, calculs compliqués, cliniques de fertilité. Elle nous raconte ce parcours de combattante avec une lucidité doublée d’une franchise admirable, nommant les doutes, les peurs, les espoirs si souvent déçus, les pensées magiques, les territoires inconnus qu’il faut explorer, les renoncements, puis la lumière... Cet essai qui ressemble à un journal où n’est pas exclue l’autodérision est riche d’une poésie qui permet à l’expérience intime de joindre l’universel. Bouleversant! 

  

 3. L’erreur  

 Susi Fox         

 Fleuve noir 

  

 Sasha qui a si longtemps désiré un bébé accouche prématurément, par césarienne, à la suite d’une accident de la route. Sa première pensée lorsqu’elle se réveille est pour l’enfant qu’elle attendait : est-ce que sa fille va bien? On l’emmène voir le bébé...qui est un garçon. Il y a eu erreur à l’écographie. C’est concevable. Ce qui l’est moins, c’est que Sasha est certaine que ce bébé n’est pas le sien. Que son propre enfant a été donné à une autre mère. Mais pourquoi? Et comment le prouver quand vos médecins et vos proches mettent en doute votre équilibre mental? Sasha, si isolée, découvrira-t-elle la vérité? 

 Susi Fox signe un premier roman d’une redoutable efficacité, donnant en alternance la version de Sasha et celle de son mari sur ce qui s’est passé à l’hôpital (et dans leur couple) semant le doute dans notre esprit en révélant de forts troublants secrets concernant les personnages. On tourne les pages à tout vitesse, le cœur battant! Palpitant! 

  

 4. Distorsion  

 Emile Gauthier/Sébastien Lévesque     

 Ed. de l’Homme 

  

 Distorsion, une baladodiffusion québécoise a tellement plu aux amateurs d’histoires étranges et de légendes urbaines que les auteurs Émile Gauthier et Sébastien Lévesque ont sélectionné pour cet ouvrage 13 récits aussi mystérieux qu’inquiétants. Disparitions, meurtres, fortune suspecte, conspiration : tout peut arriver sur la Toile! On frémit en découvrant ces histoires sensationnelles qui montrent aussi bien les dangers qui guettent des internautes trop naïfs que l’angoissante habileté des criminels qui ont trouvé là un terrain fertile pour leurs basses œuvres... 

 Écrites dans un style enlevé, ces histoires intrigantes nous rappellent, grâce aux judicieux commentaires des auteurs sur les manques flagrants de certaines enquêtes ainsi qu’à leurs explications sur le fonctionnement des nouvelles technologies à quel point il faut faire preuve de discernement en navigant dans le cyberespace. 

  

 5. L’outsider  

 Stephen King      

 Albin Michel 

  

 Terry Maitland, entraineur de l’équipe de baseball de Flint city, professeur respecté, marié, père de famille heureux voit son existence bouleversée lorsqu’il est accusé du meurtre atroce d’un gamin de onze ans. Des preuves formelles le relient au crime et l’inspecteur Ralph Anderson n’hésite pas à l’arrêter devant tous leurs concitoyens, à le jeter en prison où Terry clame son innocence. Il n’était pas à Flint city au moment de l’assassinat du petit garçon. Et il peut le prouver. Comment est-il possible qu’un homme se trouve à deux endroits en même temps? 

 C’est la question que le lecteur se pose tout au long de ce roman qui mêle le polar et le fantastique : qui tire les ficelles, manipule les témoins et se repait de la douleur des proches des victimes? Est-ce qu’Anderson découvrira une vérité que son esprit se refuse à admettre? 

  

 6. La Venin  

 Laurent Astier        

 Rue de Sèvres 

  

 Juillet 1885 en Louisiane, Emily habite avec sa mère dans la maison close où cette dernière travaille sans beaucoup s’occuper d’elle. L’enfant s’enfuit. On la retrouve quinze ans plus tard, déterminée à s’installer à Silver Creek. Elle devait épouser un homme dans cette petite ville du Colorado, mais à son arrivée, elle apprend qu’il est décédé. Comment la très belle Emily subviendra-t-elle à ses besoins? Le patron du bordel local est tout prêt à l’embaucher, ignorant que si Émily accepte sa proposition, c’est qu’elle a en tête un projet très précis qui lui vaudra d’avoir des détectives de l’agence Pinkerton à ses trousses... 

 Les amateurs de western seront comblés par cette bande dessinée qui recrée avec vivacité l’ambiance des saloons, les poursuites dans les grandes étendues désertiques et l’odeur de la poudre! 

  

 7. Un grand week-end : Paris  

 Isabelle Spanu/Jérôme Plon      

 Hachette 

  

 Paris est la destination touristique la plus prisée au monde et ses inconditionnels amoureux seront avisés de se procurer ce petit guide qui propose des week-ends très sympas dans les divers arrondissements de la Ville Lumière. L’auteure suggère évidemment une visite des sites incontournable, mais également des activités originales, tels un encan chez Drouot, une baignade dans un des bassins de la Villette ou une partie de pétanque au bord du canal Saint-Martin...tout ça après avoir dégusté une religieuse au caramel beurre salé chez Miss K, mangé japonais rue Sainte-Anne, découvert les parfums rares de chez Jovoy ou chiné au petit Village Popincourt. Des adresses de restos, de bars, de boutiques, de terrasses, de galeries, toutes regroupées par quartier, faciliteront les promenades gourmandes ou romantiques...

À lire aussi

Et encore plus