3 conseils pour trouver le bon camp d’été? | Salut Bonjour
/homeandfamily/familylife

3 conseils pour trouver le bon camp d’été?

Rare sont les parents qui peuvent prendre congé tout l’été... Pour eux, les camps de jour et de vacances sont une belle solution ! Il faut toutefois se poser quelques questions afin de faire les bons choix. Voici 3 judicieux conseils pour vous aider à trouver le bon camp d’été.

À voir aussi: Quand un parent s'absente pour le travail...

  

1. Le camp, trop cher?

Pas de panique ! Il existe des camps pour tous les budgets. En moyenne, le prix de base pour une semaine en camp certifié est d’environ 150$ en camp de jour et de 450$ en camp de vacances. Par contre, les coûts peuvent varier d’un camp ou d’un séjour à l’autre. Réservez tôt et respectez votre budget. Il ne faut pas que le camp d’été coûte plus cher que ce que vous gagnez en une semaine. 

  

2. Bien choisir son camp

Que souhaitez-vous offrir comme expérience à votre enfant ? Une initiation aux joies du plein air? Des loisirs dans votre quartier? Du contenu éducatif ou simplement ludique? 

Il faut aussi connaitre les dates et durée du séjour et penser aux particularités de votre enfant : asthme, allergies alimentaires graves, déficience physique ou intellectuelle. Certains camps sauront mieux répondre à ses besoins. 

Visitez les sites Internet des camps retenus avec votre enfant. Au besoin, téléphonez au camp si vous avez des questions supplémentaires. 

  

3. Bien préparer le séjour de son enfant

S’il s’agit d’une première expérience en camp, il est normal que vous et votre enfant soyez un peu anxieux. Votre attitude est importante. Ne laissez pas votre nervosité transparaître, elle pourrait déteindre sur votre enfant. 

Si votre enfant n’a jamais dormi ailleurs qu’à la maison, cela peut aussi être une bonne idée de l’envoyer dormir chez un ami, ses grands-parents ou une cousine pour un soir. 

N’oubliez pas de bien remplir tous les documents demandés par le camp. C’est essentiel pour pouvoir répondre le mieux possible aux besoins de votre enfant. Si votre enfant prend des médicaments, assurez-vous qu’il en ait en quantité suffisante pour toute la durée de son séjour. 

Si votre enfant a peur de s’ennuyer, vous pouvez établir un moment « Je pense à toi ». Vous et votre enfant pouvez penser l’un à l’autre au moment de se brosser les dents, ou au petit déjeuner, par exemple.

À lire aussi

Et encore plus