Les bénéfices d'une alimentation à base de plantes | Salut Bonjour
/kitchen/basedeplantes

Les bénéfices d'une alimentation à base de plantes

En collaboration avec

 

 

Quels sont les bienfaits d'une alimentation à base de plantes? Voici les principaux bénéfices pour la santé et l'environnement que cette diète pourrait vous apporter.

 

Qu’est-ce que c’est?

Le nouveau Guide alimentaire canadien recommande de consommer plus de protéines végétales (légumineuses, tofu), mais aussi plus de légumes et de fruits, de grains entiers et de gras non saturés.

Ces recommandations rejoignent celles de centaines d’experts en nutrition qui préconisent un régime alimentaire à base de plantes (plant-based diet).

Mais à quoi réfère-t-on exactement quand on parle de ce type d’alimentation?

Marina - stock.adobe.com

On distingue les produits d’origine animale (viande, volaille, fruits de mer, œufs, laitages...) des produits d’origine végétale (légumes, fruits, grains entiers, protéines végétales, huiles, noix et graines...).

L’alimentation à base de plantes consiste à intégrer plus d’aliments d’origine végétale dans notre panier d’épicerie sans pour autant éliminer complètement ceux d’origine animale. Le yogourt, le fromage et la viande, par exemple, seraient consommés à raison de quelques jours par semaine plutôt que quotidiennement.

Bien calibrée, cette diète d’inspiration méditerranéenne offre toutes les vitamines et tous les minéraux dont nous avons besoin en plus de comporter de larges bienfaits pour la santé et la planète.

 

Un corps sain dans un esprit sain

Les études abondent en ce sens : une alimentation à base de plantes diminue considérablement les risques de maladies du cœur, de diabète de type 2, d’hypertension artérielle, d’accident vasculaire cérébral (AVC) et de plusieurs cancers, particulièrement ceux du colon, du sein et de la prostate. Cette diète est également associée à une meilleure santé physique et mentale en général.

 

singkham - stock.adobe.com

Un geste écolo

Étant donné l’immense quantité de méthane, de dioxyde de carbone et d’eaux usées émise par leur production, diminuer sa consommation d’aliments d’origine animale est l’un des gestes les plus écologiques que l’on puisse poser. On rapporte qu’environ 18% des émissions de gaz à effet de serre sont produites par l’industrie de l’élevage à l’échelle de la planète.

 

Quelques astuces pour s’y atteler

  • Diminuez votre consommation de viande. Allez-y à votre rythme : réduisez les portions dans vos assiettes, essayez les protéines végétales et adoptez les Lundis sans viande.
  • Variez les légumes et les fruits que vous achetez. Selon le nouveau Guide alimentaire canadien, ceux-ci devraient constituer la moitié de votre assiette.
  • Optez pour de bons gras. Ceux contenus dans l’huile d’origine végétale (olive, canola, tournesol), les noix, les graines et les avocats, par exemple, sont à privilégier puisqu’ils contiennent peu ou pas de gras trans ou saturés. Pour ce faire, remplacez le beurre par de la margarine non-hydrogénée à base de plantes comme celle de Becel.
  • Soyez curieux! Essayez des aliments qui vous sont inconnus comme millet, le bok choy ou le tofu.

 

Adopter une alimentation à base de plantes, pourquoi pas? En intégrant des produits comme la margarine Becel à votre quotidien, vous donnerez un coup de pouce bien mérité à votre santé comme à la planète!

 

 

À lire aussi

Et encore plus