6 conseils pour aborder la sexualité avec votre ado | Salut Bonjour
/misc

6 conseils pour aborder la sexualité avec votre ado

Vous ne souhaitez probablement pas être ce parent qui crée des malaises en parlant de sexualité. Si vous cherchez la bonne façon de le faire et, surtout, vous souhaitez que votre adolescent reste ouvert à en parler à tout moment avec vous, il existe des trucs. Voici quelques conseils qui pourraient vous être utiles!
  

À lire aussi: 6 conseils pour garder une vie sexuelle active  


1. Réfléchir à ce que vous voulez lui dire  

Avant toute chose, il est essentiel de vous questionner sur ce que vous souhaitez aborder avec lui. Noter les différents sujets sur lesquels vous désirez entretenir une discussion peut d’ailleurs être une très bonne idée. Pensez à ce que vous auriez aimé savoir dans votre jeune temps. Surtout, interrogez-vous sur ce que vous voulez lui transmettre comme valeurs.   


2. Bien choisir votre moment pour en discuter  

Il ne faut surtout pas forcer la discussion lorsque vous sentez qu’elle ne se présente pas. Vous risquez de créer une atmosphère tendue indésirée. Soyez à l’écoute de votre adolescent, il aura peut-être des questionnements qui vous indiqueront qu’il est réellement prêt en à parler. En restant attentif, il est assuré que vous allez ressentir cette fameuse transition chez lui.    

Saisissez toutes les occasions pour en parler en douceur comme lors de l’écoute d’une émission qui aborde le sujet par exemple. L’endroit pour le faire a aussi de l’importance. Privilégiez l’intimité. Aborder ce sujet devant toute la famille n’est peut-être pas la meilleure idée.     


3. En parler avec aisance  

Si vous êtes mal à l’aise, il risque de le ressentir. Ce n’est pas ce que nous souhaitons puisqu’il y a de bonnes chances qu’il se ferme à l’idée de vous en reparler. Si vous êtes certains de ne pas être la bonne personne pour le faire, faites-le lui savoir. Proposez-lui d’autres personnes fiables avec qui il pourrait s’entretenir.     


4. Aborder la sexualité dans son entièreté : aspects positifs et négatifs  

On parle souvent des risques associés à la sexualité comme les grossesses non désirées et les ITS (Infections transmises sexuellement). Il est crucial de le faire! Rassurer votre adolescent en lui disant que vous serez présent pour l’accompagner dans ce processus est aussi un très bon réflexe à avoir. Par exemple, le fait de voir avec lui les différents types de contraceptions peut l’aider à voir plus clair.     

Toutefois, il ne faut pas non plus le traumatiser. C’est pour cette raison qu’il faut aborder les bons côtés reliés à la sexualité; le fait d’être en amour, de se découvrir et bien d’autres.     


5. S’entretenir sur la question d’orientation sexuelle   

Si vous démontrez de l’ouverture d’esprit par rapport à la question d’orientation sexuelle, il est certain que vous mettrez à l’aise votre adolescent. Seulement le fait d’en parler est très sain.     


6. Converser sur la notion de consentement   

Autant pour une fille que pour un garçon, le consentement ne doit pas échapper à votre discussion. C’est un principe qui semble compris et acquis, mais le simple fait de lui rappeler peut faire une grande différence. Demandez-lui ce que représente pour lui le consentement... Sans oui, c’est non!     


  

À lire aussi

Et encore plus