5 phares où il est possible de passer la nuit | Salut Bonjour
/travel/destinations

5 phares où il est possible de passer la nuit

Image principale de l'article 5 phares où il est possible de passer la nuit

Un peu fatigués d’entendre parler de cabanes dans les arbres et de mini-chalets? Et si on vous proposait plutôt d’aller dormir dans un phare ou dans la maison d’un gardien de phare? Vous n’avez pas besoin d’aller très loin pour vivre une expérience comme celle-là; il existe pas moins de 43 phares traditionnels au Québec. Selon la Route des phares, certains n'ont plus de vocation particulière, certains offrent des expositions sur les naufrages, sur la navigation ou au sujet de la vie des gardiens d'autrefois. D'autres, proposent plutôt de nous accueillir pour la nuit.  

À lire aussi: voici 10 endroits fascinants à découvrir en Asie-Pacifique  

Voici cinq options pour ceux qui ont envie de découvrir ces lieux remplis d’histoire (et de fantômes?) au bord de notre beau grand fleuve.   

 1. Le phare de Pointe-des-Monts, sur la Côte-Nord   

Datant de 1830, ce phare de sept étages a été transformé en musée. C’est l’un des plus vieux de la province. L’antique maison du gardien, elle, est devenue un gîte de quatre chambres, l’Auberge de la Maison du Gardien.     

 125 $ par nuit (pour 1 ou 2 personnes), déjeuner inclus  

 2. Le phare du Pot-à-l’Eau de Vie, dans le Bas-Saint-Laurent   

Ici, fait rare, on dort vraiment dans le phare et non dans la maison du gardien. Et on est au beau milieu du St-Laurent. Debout depuis 1862, cette sentinelle est située sur l'île du Pot-à-L’Eau de Vie, en face de Rivière-du-Loup. On y offre trois chambres et des forfaits avec repas. Apportez votre vin!   

 210 $ (basse saison) ou 245 $ (haute saison) par personne pour une nuit (occ. double) avec souper, déjeuner, collation et traversée inclus   

 3. Le phare de l’île aux Perroquets, sur la Côte-Nord   

Ici aussi, on passe la nuit loin du «continent». La toute petite île aux Perroquets fait partie de l’archipel de Mingan. Au pied d’un phare reconstruit en 1951, les maisons du gardien et de l’assistant-gardien accueillent désormais un gîte 4 étoiles. Chambres avec vue (sept) et décor inspiré des années 50.    

 À partir de 300 $ par personne (occ. double)  

 4. Le phare de l’Île Verte, dans le Bas-Saint-Laurent   

Passez la nuit juste à côté du tout premier phare du St-Laurent (1809), dans l’une des neuf chambres de l’auberge Les maisons du phare, sur les rivages de l’Île Verte. Vous serez installés dans la demeure des gardiens, un rôle tenu par la famille Lindsay pendant quatre générations.    

  

 140 $ par nuit en occupation double (110$ en occupation simple), déjeuner inclus  

 5. Le phare de Cap-Chat, en Gaspésie    

Prenez possession de l’ancienne maison des gardiens du phare de Cap-Chat le temps d’un séjour au bord de l’eau. À louer en entier (notamment sur Airbnb), la demeure peut accueillir 15 personnes. Notez que le site, où se trouvent des sentiers et des jardins, offre aussi des chalets et des séjours de santé.   

Facebook / Phare Cap-Chat

 300 $ par nuit pour la maison au complet  

  

 

À lire aussi

Et encore plus