Suggestions lectures du 24 août 2019 | Salut Bonjour
/artsandentertainment/books

Suggestions lectures du 24 août 2019

Nathalie Roy nous partage ses coups de cœur littéraires de la semaine! 

À voir aussi : Suggestions lectures du 17 août 2019   

 

1- Ceux qui partent  

Auteure : Jeanne Benameur 

Éditeur : Actes Sud 

 

1910, Ellis Island, aux portes de New York. Un jeune photographe tente de capter l’essence de ces émigrés en quête d’un monde meilleur. Il y a Émilia, jeune italienne au caractère affirmé, son père Donato, qui a laissé sa carrière de comédien sans trop savoir ce qui l’attend en Amérique, Esther, survivante du génocide arménien et le violoniste Gabor. Au fil des pages, on découvre lentement chacun des personnages, leur passé, leurs motivations, leurs espoirs, leurs regrets. On sent tous les bouleversements intérieurs qu’ils vivent pendant leur court séjour d’une nuit sur l’île. Des liens se tissent entre eux, les émigrés ne sont plus tout à fait seuls, même s’ils le sont aussi. Un fabuleux roman qui rend hommage à ceux qui partent et qui prennent le risque de quitter leur pays, leur langue, leur histoire.  

 

2- Promets-moi un printemps  

Auteure : Mélissa Perron 

Éditeur : Hurtubise 

 

Le jour de ses trente ans, Fabienne apprend qu’elle souffre d’une dépression majeure. Comment en est-elle arrivée là? Est-ce que les années de travail acharné à bâtir sa carrière comme artiste-peintre la rattrapent? Est-ce que c’est ce qui l’a poussé à demander à son copain de partir? Quoi qu’il en soit, Fabienne doit faire face à la maladie. À travers une expédition en forêt qui aurait pu très mal tourner, les réactions de ses proches, qui ne comprennent pas toujours ce qui lui arrive, les sentiments de honte et d’impuissance et l’éclatement d’un douloureux secret de famille, la jeune femme saura-t-elle comment s’y prendre pour se soigner? Survivra-t-elle à cet hiver qui n’en finit plus? Un roman écrit avec une sensibilité toute particulière, qui lève le voile sur le sujet tabou qu’est malheureusement encore la dépression. 

  

3- Eden  

Auteure : Jeanne M. Blasberg 

Éditeur : Les Escales 

 

Eden est une maison de vacances ancestrale située à Long Harbor, sur la côte-est américaine, qui abrite un secret bien gardé. Cette saga familiale s’ouvre alors que Becca Fitzpatrick découvre, à la suite de la mort de son mari, qu’elle est ruinée et qu’elle devra possiblement vendre Eden. Toute la famille doit s’y réunir pour un dernier été et Becca décide que le 4 juillet, elle lèvera finalement le voile sur ce secret qui bouleversera la vie de chacun. En remontant dans ses souvenirs, Becca nous transporte dans la vie de trois générations de femmes, qui ont marqué l’histoire d’Eden. Des femmes qui ont certes des aspirations complètement différentes, mais qui sont toutes aussi fortes, déterminées et passionnées les unes que les autres. Un siècle d’histoire familiale qu’on dévore d’un trait. 

 

4- Les semeurs de bonheur  

Auteure : Cécile Pardi 

Éditeur : Albin Michel 

 

Perrine ne pensait jamais qu’un petit chien en piteux état, qu’elle a recueilli sous un pont, la sauverait de la dépression. Elle reprend goût à la vie et avec sa nouvelle amie, qu’elle prénomme Fanette, elle décide que toutes les deux deviendront agentes de bonheur. Tous les jours, accompagnée de sa fidèle alliée, Perrine s’efforce de trouver une façon de rendre quelqu’un heureux que ce soit en offrant un sourire chaleureux ou des fleurs à un inconnu, en aidant une personne dans la rue, etc. Des gestes généralement bien accueillis, mais pas toujours. Les actions de Perrine et de Fanette inspirent des gens qui en sont témoins et qui, à leur tour, se lancent dans des missions de bonheur. Un livre qui fait du bien à l’âme et qui nous questionne sur notre propre bienveillance.    

 

5- Simone sous les ronces  

Auteure : Maude Nepveu-Villeneuve 

Illustratrice : Sandra Dumais 

Éditeur : Éditions Fonfon 

 

Simone a des souliers rouges, une doudou en forme de lion... et des ronces qui poussent dans son ventre quand elle est inquiète ou qu’elle a peur. Ces branches pleines d’épines se manifestent quand elle se chicane avec sa meilleure amie, qu’elle doit aller chez le dentiste, qu’elle doit sauter du tremplin de la piscine devant tout le monde et dans bien d’autres situations. Comment faire pour dompter ses ronces qui la paralysent? Grâce à son enseignante Solange, qui lui donne des outils, Simone parvient à se sentir mieux. Un album bienveillant qui aborde les problèmes d’anxiété chez l’enfant, qui sont malheureusement de plus en plus fréquents.  

 

6- Mon coffret d’apprentissage – L’alphabet – Les chiffres  

Auteures : Collectif 

Éditeur : Méga Éditions 

 

Ces deux coffrets qui s’adressent aux enfants de trois ans ont été développés avec l’aide de groupes-cibles en garderie. Ils contiennent plus de huit jeux éducatifs, qui permettent l’apprentissage des lettres, des chiffres, des formes et des couleurs. Avec les cartes géantes, le tout-petit est appelé à colorier les lettres et les chiffres afin de mieux les intégrer ou à créer une histoire inspirée des images qui y sont dessinées. Il peut aussi s’amuser à associer les couleurs à certains animaux, fruits ou objets. On retrouve également des affiches dont on se sert comme jeu de société. De très beaux outils pour apprivoiser de manière ludique les premières notions. À utiliser seul ou en groupe!

À lire aussi

Et encore plus