4 astuces pour parler de sexe avec son adolescent sans gêne | Salut Bonjour
/misc

4 astuces pour parler de sexe avec son adolescent sans gêne

Image principale de l'article Parler de sexe avec son adolescent

Un adolescent averti en vaut deux. Parfois délicates à aborder, les questions que se pose votre adolescent au sujet de sa sexualité sont, la plupart du temps, légitimes. Non seulement la réponse lui permettra de mieux se connaître, mais elle lui servira à avoir une sexualité plus saine.   

Selon les études, un enfant mieux informé aura tendance à retarder la date de sa première relation sexuelle et à avoir moins de partenaires différents. L’inverse est tout aussi vrai : les enfants moins éduqués en matière de sexualité seraient plus enclins à avoir des relations sexuelles précoces et diversifiée afin de répondre à leurs questionnements. Certains peuvent même se tourner vers les moteurs de recherche pour y répondre et ainsi, se retrouver sur des sites qu'on préfèrerait leur éviter. 

Mettez votre ado en confiance

Si votre enfant vous fait assez confiance pour aborder une question sensible quant à sa sexualité, votre responsabilité est de lui faire sentir que celle-ci est légitime. En accueillant la conversation sans jugement, vous établissez les bases d’une relation de confiance avec votre préadolescent ou votre adolescent.   

Assurez-vous d’avoir bien compris

Parfois, les enjeux de votre enfant seront si délicats à aborder, qu’il se pourrait qu’il emprunte des détours. La question pourra, à ce moment, vous sembler un peu confuse. En reformulant sa question dans vos propres mots, vous lui permettrez de préciser le fond de sa pensée et ainsi, bien y répondre.   

Validez le contexte de la question

Il est pertinent de valider le niveau de connaissance de votre enfant, tout en vous assurant de comprendre les raisons de son questionnement. Cette mise en contexte vous permettra de savoir si votre enfant souhaite être rassuré ou informé. Cette étape demande beaucoup de délicatesse de votre part : le ton accusateur ne sera pas bienvenu.   

Répondez simplement

À cette ultime étape, il est important de vous mettre dans la peau d’un enfant, en choisissant des mots et des exemples qui lui permettront de bien cerner la réponse. Vous éviterez aussi de dire des choses qu’il n’est pas prêt à entendre. S’il a d’autres questions, laissez-lui vous les poser.   

Psst...! Profitez de cette conversation pour lui enseigner les mots exacts à utiliser.   

À lire aussi

Et encore plus