Comment initier vos enfants à l’argent | Salut Bonjour
/homeandfamily

Comment initier vos enfants à l’argent

Image principale de l'article Comment initier vos enfants à l’argent

Certaines valeurs sont plus délicates à inculquer à nos enfants que d’autres et c’est le cas de la gestion des finances. Voyez quelques idées pour les initier à l’argent tout en douceur.   

  

4 ans  

C’est vers l’âge de quatre ans qu’un enfant manifeste le désir d’avoir des biens matériels. C’est possible de lui expliquer qu’il y a des choses essentielles à acheter avant de dépenser pour des gâteries ou des jouets. À cette étape, il est important de ne pas inquiéter votre enfant, et ce, même si vous avez des problèmes financiers.  

  

5 ans  

Dès l’âge de cinq ans, laissez votre enfant manipuler des pièces de monnaie pour qu’il comprenne que certaines ont plus de valeur que d’autres. Une des façons amusantes de l’initier à cette étape est de simuler un magasin à la maison. Avec l’argent dont il dispose, apprenez-lui qu’il pourra acheter certaines choses et en laisse d’autres.   

  

6 ans   

À cet âge-là, votre enfant pourrait se voir confier des tâches ménagères à réaliser en échange d’une petite allocation. Ce montant, qu’il reçoit hebdomadairement, est une bonne façon de l’habituer à gérer son propre argent.   

  

7 ans   

Maintenant que votre enfant a amorcé le primaire, ce pourrait être un bon moment pour lui ouvrir un compte épargne. Prenez le temps d’analyser avec lui les petits profits qu’il fait en y ajoutant des montants. Proposez-lui de mettre un tiers de l’argent qu’il reçoit dans ce compte, un autre tiers qu’il offre et le dernier tiers qu’il dépense.   

  

8 ans  

À partir de 8 ans, votre enfant est assez mature et possède assez d’économies pour que vous lui expliquiez les bases d’un budget, en fonction des besoins et des désirs.   

  

En parlant d’argent avec votre enfant, vous répondez à certaines questions qu’il pourrait avoir, mais surtout vous éliminez les tabous qu’il pourrait entretenir. Tranquillement, mais sûrement, vous l’amenez à avoir de bons réflexes, qu’il pourra conserver le reste de sa vie.  

Sur le même sujet

À lire aussi

Et encore plus