7 astuces pour mieux gérer notre consommation de sucre | Salut Bonjour
/videos

7 astuces pour mieux gérer notre consommation de sucre

Le temps des Fêtes est une période de l’année où il est facile de tomber dans les excès... Les festins sont nombreux et signifient souvent trop d’alcool, trop de sucre, trop de gras, trop de tout. Voici quelques astuces pour vous aider à gérer votre consommation de sucre.

À voir aussi : 8 raisons convaincantes de boire plus de thé et moins de café
 

1. Opter pour des produits de boulangerie sans sucre 

Le sucre est très présent dans le groupe des produits céréaliers. C’est le cas notamment des céréales et des barres tendres. La Boulangerie St-Méthode a été pionnière, en 1992, dans le lancement d’une gamme sans gras et sans sucre ajouté qui se décline en 9 variétés de pains.  

Parmi cette gamme, il y a le pain au lin et chia qui apporte 10 g de protéines et 7 g de fibres par portion de 2 tranches. Le pain au quinoa fait aussi partie des plus populaires avec autant de protéines végétales que le choix précédent et 5 g de fibres. Il affiche une faible teneur en sodium, ce qui est un atout pour la santé cardiovasculaire. 

Pour plus d’informations, visitez le boulangeriestmethode.com  

2. Se désensibiliser au sucre  

Plus on mange du sucre, plus on en a envie. En effet, le sucre agit sur le système de récompense de notre cerveau, ce qui libère de la dopamine, associée au plaisir. Le problème, c’est que notre corps s’habitue à notre consommation de sucre, Il faut donc consommer plus de sucre pour stimuler les récepteurs de dopamine et ainsi avoir la même sensation de plaisir. 

Quoi faire? Diminuer progressivement sa consommation de sucre en choisissant des produits moins sucrés ou en diluant un produit sucré avec un produit nature (le yogourt par exemple). 

3. Éviter tous les faux sucres 

Ils contribuent à entretenir notre goût pour les aliments sucrés et pourraient même stimuler des rages de sucres.  

4. Surveiller les listes d’ingrédients et le tableau de valeurs nutritives  

Apprenez à reconnaître le sucre sur la liste d’ingrédients. Lisez la liste des ingrédients des aliments avant de les acheter. Ce processus peut paraître long à première vue, mais une fois l’exercice fait, on retient les choix plus sains. Il est ainsi facile de faire les bons choix lors des visites suivantes à l’épicerie.  

Souvenez-vous, plus l’ingrédient est au début de la liste, plus sa proportion est grande dans le produit. Comparer le tableau de la valeur nutritive des aliments entre eux est aussi une bonne astuce pour choisir des aliments moins sucrés. Toutefois, rappelez-vous que le tableau de la valeur nutritive n’indique pas l’origine du sucre (naturellement présent ou ajouté), il est donc important de lire la liste d’ingrédients. 

À surveiller: un nouveau tableau de la valeur nutritive d’ici 2022. Plusieurs changements seront apportés, notamment l’ajout d’un pourcentage de valeur quotidienne pour les sucres totaux. Toutefois, il ne sera toujours pas possible de distinguer le sucre naturellement présent du sucre ajouté en regardant uniquement le tableau de valeur nutritive. La liste d’ingrédients reste donc un outil indispensable.  

Pour faciliter la détection des aliments qui contiennent plus de sucre, la liste d’ingrédients subit elle aussi une transformation. Tous les sucres seront regroupés ensemble. Sur la liste d’ingrédients, on retrouvera la mention «sucre», puis les différents sucres contenus dans le produit seront nommés entre parenthèses. Ceci facilitera la détection des aliments qui contiennent plus de sucre, ce qui est difficile lorsque ce dernier est éparpillé dans la liste d’ingrédients sous différents noms cachés. Certains produits arborent déjà ces modifications, qui sont parues dans la législation en 2017. D’ici 2022, tous les produits afficheront un tableau et des listes d’ingrédients qui reflètent les nouvelles normes. 

5. S’hydrater avec des boissons non sucrées 

Privilégiez l’eau ou l’eau pétillante. Vous pouvez aromatiser votre eau avec des herbes fraîches et des fruits. Vous pouvez aussi diluer le jus avec de l’eau ou de l’eau pétillante, puis cheminer vers des eaux aromatisées naturellement. 

6. Sucrer ses aliments naturellement  

Optez pour des yogourts ou des gruaux natures ou ceux moins sucrés et ajoutez-leur des fruits pour les aromatiser et leur donner du goût. Les fruits contiennent des fibres, ce qui ralentit l’absorption du sucre naturel qu’ils contiennent. 

7. Cuisiner 

C’est la façon la plus simple de savoir ce qu’il y a dans nos aliments! Plusieurs alternatives sont possibles pour réduire la quantité de sucre dans nos préparations, comme l’utilisation de compote de pomme ou de purée de dattes dans les muffins. 

Une alimentation variée et équilibrée est le meilleur moyen d’être en santé. Évitez la notion d’aliments interdits. Aucun aliment n’est interdit, tout est question de fréquence. L’acte de manger est un plaisir en soi, rien ne sert de se priver, il faut simplement balancer. En optant au quotidien pour des aliments sans sucre ou moins sucrés, vous parviendrez à réduire votre consommation de sucre. 

À lire aussi

Et encore plus