Pour en finir avec les ballonnements | Salut Bonjour
/wellbeing/health

Pour en finir avec les ballonnements

Image principale de l'article Pour en finir avec les ballonnements

Quoi de plus désagréable que d’avoir le ventre le ballonné après un copieux repas. Cet état d’être, peu souhaitable, semble gêner plus de femmes que d’hommes. Voici 5 remèdes pour venir à bout des ballonnements.  

 • À lire aussi: 5 plantes qui favorisent la digestion

1. Faire une croix sur certains aliments

 

Mieux vaut prévenir que guérir, diront certains sages. Des aliments qui se retrouvent dans notre assiette sont susceptibles de causer des ballonnements, en irritant le système digestif. Parmi ceux à éviter, il y a les aliments gras, sucrés et épicés ainsi que les breuvages alcoolisés et caféinés. Il faut savoir qu’une consommation excessive de glucides peut entraîner la fermentation de ceux-ci et ainsi créer des flatulences.  

 

2. Ajouter des fibres à son alimentation

 

Certaines fibres insolubles, qui se retrouvent dans l’alimentation, peuvent limiter la constipation, qui cause des ballonnements. Il faut donc favoriser les noix, les fruits, les légumes cuits ainsi que les céréales complètes. Il est toujours recommandé de boire beaucoup d’eau lorsqu’on consomme des fibres.  

 

3. Arrêter certaines mauvaises habitudes

 

Certaines habitudes, dont fumer, boire avec une paille et mâcher de la gomme peuvent augmenter le risque d’aérophagie, c’est-à-dire la quantité d’air qui entre dans l’estomac et l’oesophage. La nicotine, contenu dans la cigarette, augmente l’acidité du contenu de l’estomac et peut causer des flatulences.  

 

4. Apprendre à relaxer

 

Certaines personnes ont la fâcheuse habitude d’engloutir leur repas, souvent sous l’effet du stress. Or, en ralentissant le rythme auquel vous mâchez vos aliments, vous faciliterez la digestion et limiterez l’aérophagie. Le stress, tout comme l’anxiété, entraîne une contraction des intestins.  

 

5. Consommer du fenouil

 

Qu’il soit sous forme de tisane ou d’huile essentielle, le fenouil peut être ajouté à votre quotidien pour lutter contre les troubles du système digestif. Il a, entre autres, la faculté de ralentir les spasmes abdominaux, tant chez l’adulte que chez le nourrisson qui souffre de coliques. Il peut être consommé entre les repas, mais il doit être évité avant l’heure du coucher.  

Sur le même sujet

À lire aussi

Et encore plus