Les 10 plages les plus dangereuses au monde | Salut Bonjour
/travel/advice

Les 10 plages les plus dangereuses au monde

Image principale de l'article Les 10 plages les plus dangereuses au monde

Vous serez nombreux à vous envoler vers des destinations soleil au cours des prochaines semaines. La prudence sera de mise, surtout si vous prévoyez fréquenter l’une de ces 10 plages.   

  

La plage de Boa Viagem au Brésil  

Les perturbations de l'écosystème ont amené les requins à se rapprocher dangereusement de la côte de Recife. Près d’une soixantaine de personnes y ont perdu la vie, ce qui en fait une plage des plus meurtrières au monde. Malgré tout, les gens s’y aventurent encore, probablement en raison de sa beauté, déclinée sur une trentaine de kilomètres.   

  

 

 

La plage de New Smyrna aux États-Unis  

Aussi appelée la « Capitale mondiale des attaques de requin », la plage de New Smyrna, en Floride, enregistre le plus haut taux de mortalité lié aux attaques. Ce sont principalement des requins à pointes noires et des requins-bouledogues que l’on retrouve aux abords de cette superbe plage. Il vaut mieux ne pas tremper le gros orteil! 

  

 

 

La plage Zipolite, au Mexique  

 La plage Zipolite - communément appelé « la plage des morts » - est hautement dangereuse. Ses puissants courants marins causent des vagues immenses, qui emportent les nageurs. Des drapeaux ont été ajoutés sur le sable blanc pour indiquer les zones plus à risques, mais il est déconseillé de s’y baigner. 

  

 

 

La plage de Gansbaai en Afrique du Sud  

Située à une centaine de kilomètres au sud du cap, la plage de Gansbaai est probablement la favorite des requins blancs dans le monde. S’il vaut mieux de pas s’y avancer seul, des agences touristiques organisent des excursions contrôlées en mer pour observer ces animaux marins.   

  

 

 

Les plages de l'île Fraser en Australie  

Il vaut mieux observer de loin la plus grande île de sable du monde. La plupart des plages situées sur cette île interdisent la baignade, soit en raison des méduses, des requins ou des crocodiles. Il faut aussi rester très prudent sur la terre ferme puisque l’île abrite des centaines de dingos.  

 

 

  

Les plages de Shenzhen en Chine  

Bien qu’elles soient attirantes, les plages de Shenzhen peuvent rapidement être surpeuplées. Une plage, à elle seule, peut accueillir entre 40 000 et 100 000 personnes par jour. Les risques d’accident - dont la noyade - sont imminents.   

 

 

 

La plage de Chowpatty en Inde  

Contrairement aux plages précédentes, la dangerosité de celle-ci n’est pas due aux attaques d'animaux, mais bien à ses déchets. Avec ses 60 000 tonnes de déchets à son large, cette plage publique est l’une des plus dangereuses au monde. Attentions aux infections!  

 

 

  

Les îles Marshall  

Des essais nucléaires ont été réalisés sur une décennie sur ces îles paradisiaques. Un énorme dôme a été installé pour couvrir les déchets radioactifs. Malgré ces efforts, les lieux - tout comme les eaux - sont irradiés. Pour une raison évidente, les plages des îles Marshall ne sont pas un endroit où il fait bon vivre.   

 

 

  

La plage de Maho sur l’île de Saint-Martin  

La plage de Maho est située à quelques pas de la piste d’atterrissage de l’aéroport Princess Julianna. Quand les touristes se prélassent sur le sable blanc, les avions se rapprochent dangereusement de leurs parasols. En 2017, une touriste est décédée après s’être approchée de la piste.   

 

 

  

La plage de l’île de North Sentinel  

Les quelque 150 âmes qui vivent sur l’île de North Sentinel vivent recluses. Personne ne peut les approcher, sous peine de recevoir des flèches et des lances. Bien que cet endroit semble paradisiaque, il vaut mieux s’en tenir loin... comme le prouve cette photo, prise du ciel.    

 

Sur le même sujet

À lire aussi

Et encore plus