L'achat d'un premier cellulaire à son enfant | Salut Bonjour
/homeandfamily

L'achat d'un premier cellulaire à son enfant

Image principale de l'article L'achat d'un premier cellulaire à son enfant

Si certains jeunes ont le nez rivé sur leur écran, on aimerait que le nôtre fasse figure d’exception. Pourtant, la pression pour lui acheter son premier cellulaire est sournoise : elle peut autant venir des panneaux publicitaires que du voisinage et de notre enfant lui-même. Voici un petit guide d’utilisation avant de succomber. 

• À lire aussi: Comment initier vos enfants à l’argent

Quels sont ses besoins réels?

Si votre enfant réclame son premier cellulaire, sous prétexte que tous ses amis en ont un et qu’il est le seul de son clan, ce n’est peut-être pas suffisant. Toutefois, s’il évoque des raisons de sécurité, telles que le fait qu’il doive marcher de longues minutes en revenant de l’école, le cellulaire pourrait être une option à considérer. 

Quel forfait doit-on choisir?

Si vous considérez que votre enfant a réellement besoin d’un cellulaire, magasinez bien les forfaits cellulaires. Il y a ceux qui propose de payer à l’utilisation et ceux de façon mensuelle. Dans la deuxième option, vous devrez signer un contrat et donc, prendre en compte que les besoins de votre enfant vont évoluer au cours des prochaines années. 

Quel appareil doit-on choisir?

Le choix de l’appareil peut aussi faire partie des discussions que vous aurez avec votre enfant. Si vous choisissez de vous tourner vers un téléphone neuf, assurez-vous de bien connaître les conditions d’annulation ou de remplacement, dans le cas d’une mauvaise utilisation de sa part, d’un bris ou d’une perte. 

Qui devra payer les frais?

Dans tous les cas, le mieux est de prendre la facture à votre nom ou de l’inclure dans l’offre familiale. Si vous considérez qu’il a les moyens de payer, demandez-lui de vous verser ce montant mensuellement. Ainsi, vous éviterez qu’il se retrouve avec un mauvais dossier de crédit, s’il omet un paiement.

Quelles règles établir?

Il est primordial que les règles soient claires au sujet de l’utilisation de ce premier cellulaire :

• Définissez l’endroit où le cellulaire est interdit (à l’école, à table, etc.).

• Établissez la date à laquelle il devra acquitter sa dette auprès de vous. 

• Discutez des conséquences en cas de dépassement de données. 

• Signalez l’importance de répondre si vous laissez un message. 

Vous l’aurez compris, il n’y a pas de règle universelle. Le moment que vous jugerez propice sera le bon. 

Sur le même sujet

À lire aussi

Et encore plus