Fini, les excuses! | Salut Bonjour
/homeandfamily/christmas/folder

Fini, les excuses!

Image principale de l'article Fini, les excuses!

Un dicton dit qu’on peut avoir des résultats ou des excuses, mais jamais les deux ! Aujourd’hui, on tente de répondre aux excuses les plus courantes pour vous aider à passer à travers la période des fêtes la tête haute.  

  

L’excuse #1 : mon horaire ressemble à celui du premier ministre.  

C’est vrai, à travers les achats à faire, les soupers à planifier, les décorations à ficeler et la planification des vacances, décembre nous file entre les doigts. On manque de temps ! L’idée, c’est d’intégrer l’activité à nos activités. Vous recevez la belle-famille à souper? Pas de soucis, on se rend à l’épicerie à pied. Une quinzaine de minutes de marche sous une petite neige folle, ça n’a jamais fait de mal à personne et, surtout, l’aller-retour nous permet de faire notre 30 minutes d’activité par jour. Vous planifiez prendre un café avec de vieilles amies? Bonne idée, mais vous pouvez leurdonner rendez-vous sur une pente de ski ou sur un lac glacé. Vous allez bouger, prendre l’air et rien ne vous empêche de prendre un bon latté par la suite. Vous avez des ampoules de Noël à installer dehors? Super, c’est l’occasion d’habiller les enfants, de faire un bonhomme de neige, faire une bataille de boules de neige. Bref de bouger !  

  

L’excuse #2 : mon gym est fermé pour le temps des fêtes  

C’est l’occasion rêvée d’essayer un nouveau cours en groupe, une activité que vous convoitez, mais n’osez pas faire. Sortez de votre routine. À l'intérieur, il existe des centres qui offrent des activités originales, telles que le trampoline, l’escalade ou le surf. À l'extérieur, c'est encore plus facile : optez pour du canot à glace sur le fleuve Saint-Laurent, un tour de traîneau dans un sentier enneigé ou du patin à glace.  

  

L’excuse #3 : Il fait -40 degré à l’extérieur  

Les magazines féminins regorgent d’articles sur les applications santé. Yoga, danse, musculation? On peut donc s’entraîner, à la maison, en pyjama. Par exemple, l'application Nike Training club donne accès à un entraîneur privé, qui décortique les mouvements à réaliser et qui vous encourage. Ce qui est génial, c’est que vous n'aurez pas besoin de beaucoup d’espace pour faire les exercices.   

  

L’excuse #4 : Mon film préféré joue à la télévision  

Pour les amoureux de cinéma, il est conseillé d’écouter un film dans lequel il y a de l’action. Ça vous donnera peut-être envie de bouger, après avoir mangé quelques jujubes et un sac de pop corn.  

  

L’excuse #5 : J’ai la dent sucrée, je ne peux résister aux desserts de grand-maman  

Avant de répondre à cette excuse, il faut se rappeler que c’est Noël et que c’est bon de se gâter : tout est dans l’équilibre. Dans cette optique, gâtez-vous, mais sélectionnez les desserts faits maison, avec amour. Ils contiennent généralement moins de sucre, moins de gras et moins de sel. Ils sont aussi très réconfortants et très souvent... meilleurs! 

  

L’excuse #6 : Le champagne coule à flo le 31 décembre dans ma famille  

On peut en profiter, mais avec modération ! Tout d’abord, il est recommandé de ne pas boire le ventre vide, car les effets de l’alcool surviennent plus rapidement, mais aussi parce que certains aliments ralentissent l’absorption de l’alcool dans le sang. Ensuite, votre meilleur allié sera l’eau : un verre de vin pour un verre d’eau... ou un cocktail sans alcool.   

  

L’excuse #7 : J’ai envie de goûter à tout ce qu’il y a dans le buffet  

Parfait ! Si vous vous connaissez et que vous savez que vous êtes un gourmand, assurez-vous de respecter UNE règle pendant le temps des fêtes : ne sautez aucun repas. Sauter un repas est, décidément, la pire chose à faire parce qu’on arrive chez notre hôte complètement affamé : on se jette sur tous les canapés qui passent. Si vous avez respecté cette règle, allez-y, mais misez sur de petites portions. Ça vous permettra de goûter à tout et de ne pas vous priver ! 

Sur le même sujet

À lire aussi

Et encore plus