Cayman Cookout : entrevue avec Andrew Zimmern | Salut Bonjour
/misc

Cayman Cookout : entrevue avec Andrew Zimmern

Image principale de l'article Cayman Cookout : entrevue avec Andrew Zimmern

Entrevue avec Andrew Zimmern   

 

s

  

Au Cayman Cookout, avec lequel de tes homologues avais-tu hâte de collaborer?   

  

Ce qui est inspirant pour moi, c’est de rencontrer cette nouvelle génération de chefs. Je suis heureux de rencontre Clare Smyth, Laetitia Rouabah. Grâce à eux, je reconnais que l’industrie de la cuisine est en train de changer.     

  

Si vous deviez réaliser un repas trois services à vos proches, quel serait-il?   

  

J’adore les moules et les palourdes! J’essaie d’exploiter toutes les façons qu’on peut cuisiner ces deux aliments. Je ferais un gros plat à mettre au centre de la table d’une recette exclusive de ma grand-mère: un poulet rôti. J’accompagnerais ce repas de pommes de terre et de légumes verts. En dessert, je servirais de la crème glacée faite maison, avec un coulis au chocolat.     

  

Quelle recette familiale avez-vous réinventée?   

  

 Ma grand-mère faisait un aspic de tomate.     

  

Un aliment méconnu qui devrait être découvert?   

  

Le plus grand exemple, je l’ai mangé aujourd’hui, c’est la chèvre.    

  

Si vous quittez sur une île déserte, quels 7 aliments apportez-vous?   

  

 Sel, lime, huile d’olive, chili fort, tomates, fèves de soya, riz. 

À lire aussi

Et encore plus