7 vérités sur le clitoris pour une sexualité plus épanouie | Salut Bonjour
/wellbeing/sexuality

7 vérités sur le clitoris pour une sexualité plus épanouie

Image principale de l'article 7 vérités sur le clitoris TRÈS utiles

Bien que l’existence du clitoris ait été découverte au XVIe siècle par Realdo Colombo, il est encore difficile pour cet organe féminin d’être estimé à sa juste valeur. Afin de lui redonner ses lettres de noblesse, nous avons pensé vous partager les faits les plus intéressants le concernant. Plaisir garanti!  

 • À lire aussi: 10 chansons pour avoir le meilleur sexe de votre vie

Le clitoris rime avec plaisir.

 

Rien d’autre. Le clitoris est le seul organe féminin entièrement dédié au plaisir. À ce jour, aucune autre utilitée ne lui a été trouvée.  

 

Le clitoris n’est pas un bouton.

 

Non. En fait, ce que vous voyez de l’extérieur n’est que la pointe de l’iceberg. Il y a tout un monde qui se cache en vous.  

Le clitoris mesure entre 10 et 12 centimètres.

 

Vous avez bien lu. Cette vérité a été illustré pour la première fois en 2016 (c’était hier, dans le monde de la science) par la chercheuse Odile Fillod grâce à l’impression 3D. Petite onde de choc. 

 

Le clitoris est le SEUL responsable des orgasmes.

 

Il a été démontré que l’orgasme vaginal est un mythe. Si seulement une femme sur cinq atteint l’orgasme par pénétration, c’est grâce aux bulbes du clitoris, qui se trouvent à l’intérieur du vagin.  

 

Le clitoris est plus sensible que le pénis.

 

Le clitoris contient plus de 8 000 terminaisons nerveuses, alors que le bout du pénis en contient, quant à lui, moins de 6 000. Pour vous donner une idée, le bout d’un doigt comporte 3 000 terminaisons. 

 

Le clitoris donne des orgasmes.

 

Ceci n’est pas une surprise, vous me direz. Plus précisément, l’orgasme féminin dure de 10 à 15 secondes.  

 

Le clitoris peut être en érection.

 

Tout comme le pénis, l’organe du bonheur renferme des corps caverneux, qui vont se gorger de sang lorsque la femme est excitée.   

Sur le même sujet

À lire aussi

Et encore plus