Comment prendre en charge la santé d’une personne âgée? | Salut Bonjour
/wellbeing/health

Comment prendre en charge la santé d’une personne âgée?

Image principale de l'article Prendre en charge la santé d’une personne âgée
gilles lougassi - stock.adobe.com

En collaboration avec   

Même si leur santé semble irréprochable, il est possible qu’un membre de votre famille ou un de vos proches tombe malade ou se retrouve en perte d’autonomie au cours des années à venir.  


Si vous prenez la décision de lui venir en aide au quotidien, consultez ce court guide afin d’avoir l’heure juste sur la réalité de proche aidant.
  

Qu’est-ce qu’un proche aidant?  

Les proches aidants ou aidants naturels sont des membres de la famille ou des amis qui offrent bénévolement et régulièrement des soins, de l’aide et de l’accompagnement à un individu en perte d’autonomie. Cette personne pourrait par exemple souffrir de troubles physiques, mentaux ou cognitifs comme une maladie dégénérative ou un cancer. Les proches aidants donnent de leur temps en assumant des responsabilités importantes qui peuvent avoir un impact majeur sur leur vie personnelle, et professionnelle.      

  

auremar - stock.adobe.com

  

Bien prendre en charge la santé de la personne  

L’aidant naturel pourrait prodiguer différents soins et accomplir diverses tâches, comme :      

• des soins médicaux (donner des médicaments, panser des plaies);      

• des soins d’hygiène (donner le bain, tailler la barbe);      

• entretenir la maison, faire l’épicerie, s’occuper des animaux de compagnie;      

• offrir un support moral et affectif;      

• veiller à la bonne gestion des acquis financiers et du budget;      

• etc.      

  

Lorsque votre proche se retrouvera en perte d’autonomie ou avec un diagnostic de maladie, vous pourrez choisir de le soigner au sein de son domicile ou du vôtre. Peu importe l’avenue que vous emprunterez, il est possible que vous deviez faire des modifications aux installations en place (pour des questions de sécurité, notamment) ou que vous deviez vous procurer du matériel spécialisé.      

  

Entourez-vous des bonnes personnes  

Afin d’aider votre proche au meilleur de vos capacités, consultez des professionnels de la santé. Votre pharmacien ou votre pharmacienne, par exemple, pourrait vous donner accès, sous certaines conditions, au dossier santé de la personne en pharmacie. Assurez-vous également de consulter le médecin, le personnel infirmier et les préposés des établissements de soins de santé que visite votre proche.
  

Mieux encore, accompagnez ce dernier lors de ses visites médicales afin de récolter toutes les informations nécessaires pour vous aider dans votre démarche de proche aidant. Notez les numéros de téléphone des professionnels affiliés au dossier de la personne afin de pouvoir leur poser des questions si le besoin s’en fait sentir.      

  

JPC-PROD - stock.adobe.com

  

Restez attentifs à vos besoins  

Devenir proche aidant peut être une épreuve difficile. En plus des défis émotifs, physiques et organisationnels que vous devrez surmonter, les tâches pourraient tranquillement augmenter et empiéter sur votre qualité de vie.       


Pour éviter cette situation, écoutez-vous et respectez vos limites. Sachez reconnaître les signes d’épuisement: stress, fatigue, culpabilité, sommeil altéré...      

  

N’hésitez pas à demander de l’aide. Si possible, partagez la charge de travail avec d’autres personnes de l’entourage du proche à soutenir ou engagez des gens qui pourront s’occuper des tâches ménagères, de la préparation des repas ou des soins d’hygiène. Certains CLSC offrent même des services de gardiennage qui pourraient vous offrir un moment de répit bien mérité.      

  

Informez-vous sur les différentes formes de soutien dont vous pourriez bénéficier. Plusieurs crédits d’impôt ont été mis en place pour les proches aidants. Discutez avec votre conseiller financier de ceux qui pourraient vous être octroyés.      


Devenir proche aidant est une décision difficile qui se doit d’être bien réfléchie. Si toutefois vous choisissez d’entamer cette nouvelle étape de votre vie, assurez-vous de pouvoir le faire avec l’investissement nécessaire — il en va de votre bien-être personnel, mais également de celui de votre proche!      

  

Vous vous considérez comme proche aidant ou vous êtes en voie de le devenir? Votre pharmacien ou votre pharmacienne pourrait vous accompagner dans cette démarche.  

  

À lire aussi

Et encore plus