4 raisons pour encourager le concept des farm-to-tables | Salut Bonjour
/misc

4 raisons pour encourager le concept des farm-to-tables

Image principale de l'article 4 raisons pour encourager des farm-to-tables

Le concept des farm-to-table est déjà bien connu vue la montée du mouvement d’agriculture durable. Toutefois, l’idée que l’on s’en fait renvoie souvent à l’idée d’un prix plus élevé et donc une visite exclusivement lors d’événements importants.  

  

Dans le cadre de la 12e édition du Cayman Cookout, un festival foodie co-présenté par le Ritz Carlton Grand Cayman, en collaboration avec Tourisme Îles Caïmans, notre équipe éditoriale a fait la découverte du restaurant Brasserie: un restaurant farm-to-table qui s’engage dans la communauté et qui est loin d’un cliché hors de prix.     

  

  

1 - Faire de l’agriculture durable peut rimer avec simplicité   

  

En plus de mettre de l’avant des produits locaux, le propriétaire de l’établissement, cultive ses propres fruits et légumes dans son jardin, à même le stationnement du restaurant. Qui a dit qu’il fallait jardiner dans un champs loin de tout?    

  

 

  

2 - Ils cultivent leur propre miel et encourage l’écosystème local et réduire la prolifération d’insectes   

  

Les abeilles contribuent à régulariser l’écosystème des plantes qui les entourent et à polliniser les fleurs. Le restaurant utilise donc ce bénéfice à leur avantage en produisant leur propre miel grâce à une ruche. Un apiculteur s’occupe de plus de 300 abeilles produisant du miel naturel et contribuant à polliniser les fleurs de l’endroit.     

  

 

3 - L’ensemble des restants organiques est réutilisé   

  

La biologiste de l’endroit a mis en place un poulailler et pour s’assurer de ne rien gaspiller, les restants organiques sont donnés aux poules à tous les jours. On s’assure ainsi de ne rien perdre, et on obtient en retour des oeufs bios!     

 

 

 

 

4 - Le menu est conçu uniquement avec des produits de saison   

  

On ne rappelle pas assez l’importance de consommer des produits de saison: ceux-ci sont plus accessibles, peuvent s’apprêter simplement et ne voyageront pas par avion (donc leur empreinte écologique sera plus petite qu’un produit venu d’outre-mer).     

  

 

 

  

On ne rappellera jamais assez l’importance de mettre de l’avant des produits locaux afin de favoriser l’économie locale et surtout, promouvoir la curiosité culinaire.     

  

À lire aussi

Et encore plus