Nos animaux sont-ils à l'abri du Coronavirus? | Salut Bonjour
/homeandfamily/pets

Nos animaux sont-ils à l'abri du Coronavirus?

Image principale de l'article Nos animaux sont-ils à l'abri du Coronavirus?

Plusieurs propriétaires canins ou félins craignent, en cette période d'incertitude, que leurs animaux de compagnie puissent être infectés par la COVID-19, tout comme le sont les humains. Qu'en est-il vraiment?  

 

 • À lire aussi: Hyper-sensible, notre chien sait quand notre santé est fragile 

 

Rien n'indique qu'un animal de compagnie puisse vous transmettre le virus. Évidemment, le contraire est aussi vrai : les risques que vous transmettiez le virus à votre animal sont faibles. Le Ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation du Québec (MAPAQ) ajoute qu'en ce qui nous concerne, au Québec, aucun cas d'infection entre humains et animaux n'a été répertorié.  

  

Bien que les cas qui nous occupent ne concernent que des transmissions entre humains, il va de soi que des précautions sont nécessaires. En effet, peu de connaissances scientifiques à ce sujet sont rendues disponibles à ce jour. Pour cette raison, le Ministère demande aux personnes qui sont confirmées ou en attente d'être confirmées d'éviter d'être en présence de leur animal de compagnie. Si ce n'est pas possible, des mesures de protection s'appliquent, telles que le port du masque et le lavage fréquent des mains.    

  

Et le poil dans tout ça? L'Ordre des médecins vétérinaires du Québec maintient l'idée que le virus pourrait survivre un certain laps de temps sur le poil d'un animal, comme il le fait sur une surface sèche et humide (de quelques heures à quelques jours). L'Ordre recommande de limiter les contacts de votre animal avec d'autres humains. Pour votre part, même si l'envie vous prend, abstenez-vous de flatter un pitou dans la rue.   

  

Adopter pour la vie  

À l'heure où nous écrivons ces lignes, plusieurs animaux se cherchent une maison pour la vie. La Société pour la prévention de la cruauté envers les animaux (SPCA) est toujours ouverte pour des adoptions. Des mesures supplémentaires d'hygiène ont été prises.  

Sur le même sujet

À lire aussi

Et encore plus