9 beaux endroits du Québec qu'on a hâte de visiter... un jour | Salut Bonjour
/travel/destinations

9 beaux endroits du Québec qu'on a hâte de visiter... un jour

Ce n'est pas du tout le moment de partir en road trip sur les routes des la province. Ni sur aucune autre route d'ailleurs. Ce n'est pas même le moment de commencer à planifier nos prochaines escapades.   

Mais on peut encore rêver. Et il n'y a rien de mal à découvrir virtuellement nos merveilles touristiques en attendant de les voir en vrai.            

Patience!                  

Voici 9 endroits qu’on rêve de remettre sur notre bucket list... un jour.  

  

Percé et ses environs, en Gaspésie  

  

  

Il faut voir le fameux rocher au moins une fois, mais ce n’est pas le seul attrait des environs: microbrasserie, rivière émeraude, plateforme de verre et autres surprises attendent les touristes qui iront respirer l’air marin de Percé... quand ce sera à nouveau possible.                    

  

  

Le parc national du Bic, dans le Bas-Saint-Laurent   

  

  

  

Randonnée au bord de l’eau, kayak sur le fleuve, camping rustique sur des îles, observation de phoques qui se font dorer au soleil... Dans le Bas-Saint-Laurent, ce parc national est un petit monde à part, où la vie est réglée par le rythme des marées. (Il est bien sûr fermé actuellement.)                   

  

  

Les îles de Mingan, sur la Côte-Nord   

  

L'achipel de Mingan, c’est plus de 1000 îles et îlots, dont certains abritent d’étonnants monolithes créés par l’érosion. Six de ces îles sont dotées de sites de camping (ou de glamping) où les aventuriers peuvent normalement se réveiller avec le souffle des baleines, au milieu du Saint-Laurent.     

  

  

Sutton, dans les Cantons-de-l’Est   

  

Sutton et ses environs sont synonymes de plusieurs activités, quand la Terre tourne normalement: des randonnées magiques dans les montagnes (notamment le parc d’environnement naturel de Sutton), des microbrasseries (comme la Brouërie) et des petits hébergements originaux (dont les cabanes dans les arbres du Diable Vert).                   

  

  

La rivière du Diable, dans les Laurentides  

  

En temps normal, il y a plusieurs façons de découvrir cette rivière qui serpente au creux des montagnes des Laurentides. En planche à pagaie (SUP) ou en kayak à partir d’endroits comme Kayak et Cabana, qui loue des cabanes originales et offre des sorties sur l’eau. Ou encore à même le vaste parc national du Mont-Tremblant, qui offre des descentes en canot ou kayak, guidées ou non.                    

  

  

Le Vieux-Québec, à Québec  

  

On l’oublie parfois, mais le Vieux-Québec est inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO. Passer une nuit romantique au Château Frontenac? Flâner dans les rues du Petit-Champlain? Se prendre en photo sur la promenade Dufferin? On a hâte que ce soit possible à nouveau.                    

  

  

Tadoussac, sur la Côte-Nord   

  

Pourra-t-on aller saluer les bélugas cet été? Peut-être pas. Mais la création de Tadoussac par les Européens date de l’an 1600, alors le village devrait être encore là dans le futur, avec ses petits commerces, son fameux sentier de L’Islet, ses dunes et ses excursions pour observer les baleines.                    

  

  

La Malbaie, dans Charlevoix  

  

  

Lieu de villégiature depuis 200 ans, La Malbaie devrait elle aussi nous accueillir encore longtemps, une fois la crise actuelle passée. Ce sont surtout ses environs qui valent le détour: la distillerie et brasserie Menaud de Clermont, la cascade de Port-au-Persil ou encore le parc national des Hautes-Gorges-de-la-Rivière-Malbaie.                    

  

  

Les Îles-de-la-Madeleine  

  

  

Plages désertes, dunes dorées, falaises rouges, accueil légendaire et nombreux produits du terroir: la réputation des Îles-de-la-Madeleine n’est plus à faire. Les gourmands, les contemplatifs, mais aussi les amateurs de marche, de vélo et de kitesurf y seront servis.                    

  

  

Rappel: le gouvernement du Québec a «fermé» plusieurs régions, déconseille les déplacements non essentiels partout et interdit la location de chalet à travers toute la province, et ce, jusqu'à nouvel ordre.

À lire aussi

Et encore plus