Quoi mettre dans le compost? | Salut Bonjour
/homeandfamily

Quoi mettre dans le compost?

Image principale de l'article Quoi mettre dans le compost?
Shutterstock

Chaque année, on jette à la poubelle un très grand nombre de résidus et de retailles. En nous y mettant collectivement, nous pourrions réduire considérablement ces déchets domestiques. Le compost est une bonne façon d'y arriver, mais encore faut-il savoir quoi mettre dans le compost!

• À lire aussi: Les dates de péremption nous jouent-elles des tours?

Quoi mettre dans le compost? 

Matières carbonées dans le compost

  • Plantes, feuilles et fleurs séchées
  • Feuilles mortes
  • Marc de café et le filtre
  • Pâtes alimentaires, pain et riz
  • Papier journal
  • Cendres de bois 

Matières azotées dans le compost

  • Pelouse
  • Restants de fruits et de légumes

Quoi ne pas mettre dans le compost?

  • Produits laitiers
  • Restants de viandes
  • Excréments
  • Briquettes du barbecue
  • Graisses (huiles et sauces)
  • Pelouse ou fleur ayant reçu des pesticides

Comment faire du compost? 

Étape #1

Tout est une question d'équilibre, vous diront ceux qui réussissent leur compost. Par définition, le compostage est un procédé de transformation biologique des matières organiques, en présence d'eau et d'oxygène. C'est grâce à la fermentation et aux micro-organismes que se transforment les déchets. 

Étape #2

Pour réussir votre compost, vous devriez mélanger 1/3 de résidus humides, riches en azote, et 2/3 de résidus secs, riches en carbone. Parmi les résidus humides, il y a les pelures de fruits et de légumes, alors que les résidus secs sont principalement composés de noix, pâtes, coquilles d'œuf ou papier journal. 

Étape #3

L'aération des matières résiduelles est essentielle pour obtenir un compost de qualité. Le composteur doit posséder des trous d'aération ou de portes d'aération. Il est aussi recommandé de brasser son compost, une fois aux deux semaines. Vous pouvez vous procurer votre bac auprès de votre municipalité ou encore dans un magasin. Celui-ci est un bon exemple. 

Étape #4

Il faut prévoir de 4 à 12 mois avant que son compost soit prêt. Il faudra donc s'armer de patience. Pour savoir si celui-ci est prêt à être utilisé, vous devrez vérifier que sa texture est homogène et qu'aucune matière organique n'est visible. Son odeur doit vous rappeler celle de la terre en forêt. 

Étape #5

Vous pourrez utiliser votre compost domestique à plusieurs occasions. Il est possible d'en utiliser dans le potager, la jardinière ou même sur la pelouse. Le compost a l'avantage de donner de la vigueur à vos plantes vertes. 

À lire aussi

Et encore plus