Confectionner son propre masque en tissu sans machine à coudre | Salut Bonjour
/homeandfamily

Confectionner son propre masque en tissu sans machine à coudre

Image principale de l'article Confectionner son propre masque en tissu

Bien que le port du masque ne remplace ni les mesures de distanciation sociale ni le lavage des mains, il peut s'avérer efficace pour réduire la propagation des particules virales qui peuvent être transmises par la toux et les éternuements.
  

• À lire aussi: 7 masques en tissus pour enfants juste à temps pour le retour en classes 

 

Pour en tirer tous les bienfaits, le gouvernement du Canada recommande qu'il soit fabriqué avec deux couches de tissu, tel que du coton ou du lin. Il doit être assez grand pour couvrir le nez ainsi que la bouche, tout en vous laissant respirer normalement. Finalement, il doit être solidement attaché à la tête par des attaches ou des cordons formant des boucles que l'on passe derrière les oreilles.  

 
Plusieurs techniques peuvent être utilisées, mais en voici une qui a fait ses preuves :  

 

Étape 1  

Tout d'abord, il vous faudra un morceau de tissu. Vous pouvez découper, par exemple, la base d'un chandail en coton, une serviette de table ou un foulard que vous avez préalablement lavé. Le fait d'avoir lavé votre tissu évitera qu'il ne change de forme par la suite.  

 
  

Étape 2   

Ensuite, vous repliez le bout de tissu au centre deux fois, de façon à former un masque. Encore une fois, il faut s'assurer que celui-ci soit assez grand pour couvrir votre nez et votre bouche.   

 
  

Étape 3   

Par la suite, vous pouvez utiliser des élastiques en plastique ou des attaches cheveux en guise de cordons. Vous les enfilez aux deux extrémités du masque. Puis, vous repliez le rebord pour plus d'épaisseur.   

 
  

Étape 4  

Installez le masque derrière les oreilles. C'est le moment de l'ajuster correctement au visage. Assurez-vous d'être confortable pour ne pas avoir à y retoucher durant votre sortie. En tout temps, il faut éviter de toucher son masque avec ses doigts.   

  

Voici les explications en images :  

Sur le même sujet

À lire aussi

Et encore plus