Vieillissement du cerveau : quand faut-il s’inquiéter? | Salut Bonjour
/wellbeing/health

Vieillissement du cerveau : quand faut-il s’inquiéter?

En collaboration avec   

  

Si vous avez plus de 65 ans ou que vous vous rapprochez de cette tranche d’âge, il se peut que vous vous accusiez de légères pertes de mémoire de temps à autre.   

Serait-ce de simples oublis ou les premiers signes d’une maladie? Ce petit guide devrait vous aider à faire le point.           


La maladie d’Alzheimer : qu’est-ce que c’est?  

L’Alzheimer est une maladie neurodégénérative, c’est-à-dire qui évolue et s’aggrave progressivement. On la caractérise notamment par la présence de plaques dans le cerveau, qui causent la mort de certains neurones. L’Alzheimer affecte l’humeur, la mémoire, le comportement et le langage à des degrés divers selon le stade d’avancement de la maladie.           

Un Canadien sur quatre compte un membre de sa famille atteint par l'Alzheimer, qui forme par ailleurs le type de démence le plus courant. Pour le moment, aucun consensus scientifique ne peut expliquer la cause exacte qui mène à ce diagnostic. On sait toutefois qu’une combinaison de facteurs est liée au développement de la maladie, notamment les antécédents familiaux, l’âge et l’état de santé en général.
  

Orawan - stock.adobe.com

Ce qui est tout à fait normal  

En vieillissant, votre cerveau, comme plusieurs organes et muscles de votre corps, peut perdre un peu de tonus — et c’est tout à fait normal! Voici quelques signes courants dont il ne faut pas s’alarmer :           

• À l’occasion, chercher vos mots dans une conversation;           

• Ne pas vous souvenir du prénom d’un ancien collègue;           

• Retrouver votre manteau ailleurs que sur le porte-manteau (sur le sofa, par exemple);           

• Une diminution de votre capacité d’attention;           

• Oublier les détails d’un évènement qui a eu lieu il y a plusieurs mois.           

En cas de doute, sondez votre entourage. Si vos proches ne s’inquiètent pas de votre état cognitif, c’est probablement parce que tout va bien! Vous pourriez également vous renseigner davantage auprès d’un professionnel de la santé comme votre pharmacien ou votre pharmacienne.  

deagreez - stock.adobe.com

Les signes à surveiller  

Si toutefois vous remarquez des comportements inhabituels lors de l'exécution de tâches familières, ou la présence des signes suivants, il vaut mieux prendre rendez-vous auprès d’un médecin pour passer quelques tests.            

• Oublier les conversations tenues lors d’un évènement récent ou encore le nom de vos proches;           

• Retrouver un objet usuel (vos lunettes, par exemple) dans un lieu incongru comme le frigidaire;           

• Éprouver des sautes d’humeur inhabituelles et soudaines;           

• Perdre de l’intérêt pour les activités du quotidien.
  

Maintenir une bonne santé cognitive. Pour prévenir un diagnostic de maladie d’Alzheimer dans la mesure du possible, il vous faudra porter une attention particulière à votre santé cognitive.            


Faites de l’exercice physique régulièrement. Des exercices aérobiques comme la marche rapide, le vélo, la nage ou la course permettent d’oxygéner le cerveau en plus d’être bénéfiques pour votre santé cardiovasculaire, votre niveau de stress et votre humeur en général.           

lordn - stock.adobe.com

Dormez suffisamment. La fatigue pourrait avoir des résultats néfastes sur votre mémoire.
  

Adonnez-vous à des activités stimulantes intellectuellement. Les mots croisés, les échecs, la lecture, le jardinage et la pratique d’un instrument de musique ne sont que quelques-unes des activités qui permettent à votre cerveau de rester actif.
  

Alimentez-vous sainement. Certaines carences en vitamines et minéraux pourraient nuire à votre cerveau. Assurez-vous de manger une large variété de fruits, de légumes, de grains entiers et de protéines riches en omega-3 comme des poissons gras.
  

Diminuez votre niveau de stress. Le stress est dommageable pour le cerveau, mais également pour la santé globale. Pratiquez des activités relaxantes comme le yoga, faites des exercices de respiration et évitez les situations qui vous causent de l’anxiété dans la mesure du possible. Ne vous isolez pas et côtoyez vos proches aussi souvent que vous le pouvez.
  

Le vieillissement du cerveau est inévitable et tout à fait normal. Toutefois, il importe de faire la différence entre les signes de l’âge et ceux d’une maladie dégénérative comme l’Alzheimer.            


Vous vous inquiétez de votre santé cognitive ou vous trouvez que vos pertes de mémoire sont anormales? Votre pharmacien ou votre pharmacienne pourrait répondre à vos questions.  

  

  

  

À lire aussi

Et encore plus