Suggestions lecture du 17 mai 2020 | Salut Bonjour
/artsandentertainment/books

Suggestions lecture du 17 mai 2020

Des suggestions signées Frédérique Dufort.  

À voir aussi : Suggestions lecture du 10 mai 2020   

  

1- Sourire comme bouddha   

Joseph Emet   

Le jour   

  

«Pour sourire ou rire il ne faut pas attendre la bonne blague... le vrai sourire doit venir des joies de la vie, de la joie de vivre.»    

Ce livre de Joseph Emet combine la sagesse du bouddhisme et les récentes recherches scientifiques sur le bonheur. L’auteur souhaite nous montrer à chasser les nuages de soucis pour pouvoir trouver notre ciel bleu de joie.   

Vous y retrouverez 12 chapitres brillamment divisés avec des histoires zens, des histoires de sagesse et des anecdotes de maîtres qui répondent à leurs étudiants, vous invitant à réfléchir et à mettre en pratique les apprentissages, afin de prendre le temps de sourire plus souvent.  

  

2- Enquête chez les filles du roi   

Diane Lacombe    

Québec Amérique    

  

Roman épistolaire passionnant où l’auteure présente des femmes déterminées et audacieuses qui se sont engagées envers le roi Louis XIV à prendre époux dans la colonie et à la peupler.   

On fait un saut en 1663, où Renée, une jeune femme de La Rochelle, tente de retrouver son bien-aimé, parti trouver du travail en Nouvelle-France et ayant promis de revenir pour l’épouser.   

Afin d’enfin revoir son fiancé absent depuis maintenant 4 ans, Renée fera appel à Marie, Marguerite, Jeanne et plusieurs autres de ses amies, qui se sont embarquées comme filles du roi et sont désormais dispersées un peu partout sur le territoire nouveau.     

Les correspondances échangées entre ces femmes révèlent le défi d’adaptation auquel font face les émigrantes dans la colonie.    

 

3- Une fille pas trop poussiéreuse   

Matthieu Simard    

Stanké    

  

Un roman postapocalyptique qui commence par la fin, alors que le personnage principal se meurt... Puis, retour en arrière pour comprendre le destin d’un protagoniste qui voit la fin du monde commencer par la fin de sa relation amoureuse, dans cette apocalypse d’une ère post-Costco et mijoteuse de Ricardo. Après la tombée d’une pluie de poussière qui tue la moitié de la population et encrasse les poumons de ceux qui sont toujours vivants, il devra faire face à sa fin du monde et choisir de qui s’entourer. Matthieu Simard nous offre une œuvre intelligente remplie d’ironie, de jeux de mots éloquents et de petites pointes amères qui font réfléchir par rapport à nos propres comportements. Dans cet univers postapocalyptique où tout le monde meurt, ce n’est étonnamment pas la peur qui domine, mais bien les sourires et les fous-rires. Le personnage principal (aussi nommé Matthieu Simard) est un protagoniste drôlement attachant de par sa maladresse et ses réflexions parfois loufoques, parfois «épouvantables», mais auxquelles on peut tous s’identifier (même si peu de gens voudront l’avouer).    

Une dénonciation de l’individualisme de notre société à l’ère où la perte de réseau fait plus peur que la perte de contact humain. Comment fait-on pour retrouver une petite partie de son humanité alors que le reste de l’humanité s’éteint ?   

  

4- Le projet de Hope : un livre à lire et à détruire   

Dominique de Loppinot   

Les Zailées   

  

«Il n’y a pas de limites à la créativité. Laisse-toi aller, même si ça signifie que le roman ne survivra pas!»    

Un roman qui se transforme aussi en cahier d’activités/scrapbook/album souvenirs. L’auteure nous invite à y écrire nos pensées, à dessiner à l’intérieur, nous propose des recettes et autres projets D.I.Y pour rendre cette lecture encore plus amusante. Je suggère fortement aux personnes qui le liront et relèveront les défis de le conserver précieusement. Ce livre agira à titre de merveilleux marqueur de temps pour une génération.  

 

5- Renée Claude : donne-moi le temps   

Éditions La Presse   

Mario Girard   

  

Dans cette biographie, le journaliste Mario Girard retrace le fascinant parcours de plus de 50 ans de l’artiste qui a fait chanter tous le Québec avec des titres comme :    

Tu trouveras la paix   

Le début d’un temps nouveau   

Ce soir je fais l’amour avec toi   

Un gars comme toi    

et bien d’autres    

En passant par ses rencontres et collaborations avec les grands Stéphane Venne et Luc Plamondon, jusqu’à la renaissance de sa carrière dans les années 80 avec des hommages à Clémence DesRochers, Georges Brassens et Léo Ferré, cette grande dame s’est taillée une place dans notre culture musicale.   

Sa voix reste et restera toujours vibrante dans la mémoire collective du Québec.   

Merci Renée Claude.    

 

À lire aussi

Et encore plus