Tous les jeunes Canadiens ont échoué à leur cours d'activité physique | Salut Bonjour
/wellbeing/sportsandoutdooring

Tous les jeunes Canadiens ont échoué à leur cours d'activité physique

Le Bulletin de l'activité physique, rendu public à chaque fin d'année scolaire par l'organisme ParticipACTION, démontre que les jeunes Canadiens ont été plus sédentaires que jamais, particulièrement durant la pandémie.

 • À lire aussi: L'achat d'un premier cellulaire à son enfant


 

Les notes, accordées aux jeunes Canadiens, confirment qu'ils ont échoué lamentablement. L'organisme a octroyé la note de D + pour l'ensemble de leur activité physique, cette année. La même note a été attribuée pour les comportements sédentaires. Les jeunes ont obtenu B pour la qualité du sommeil et F pour leur activité dans une journée de 24 heures. 

 
 

Les directives nationales en matière d’activité physique sont claires. Les jeunes doivent être actifs au moins 60 minutes par jour, et ce, à une intensité moyenne ou élevée. Le temps d'écran doit se limiter à deux heures par jour, alors que le temps de sommeil doit varier entre 8 et 11 heures, selon l'âge. 

 
 

Toutefois une faible proportion de jeunes Canadiens y parvient. L'écart est encore plus marqué depuis le début de la pandémie, qui sévit depuis le mois de mars. Selon le rapport, seuls 4,8% des enfants et 0,8% des jeunes ont suivi les directives durant les trois derniers mois. En temps normal, c'est plutôt 15% qui respectent les recommandations canadiennes. 

 
   

Selon le rapport, la famille joue un rôle clé à jouer dans le comportement des enfants, surtout en ce qui a trait à l'activité physique. Des parents qui montrent l'exemple peuvent avoir un impact direct et positif sur leur progéniture. En plus de devenir un modèle, les parents doivent fournir à leur enfant un environnement propice pour l'activité physique. 

Sur le même sujet

À lire aussi

Et encore plus