Six plages du Lac-Saint-Jean où admirer le coucher du soleil | Salut Bonjour
/travel/destinations

Six plages du Lac-Saint-Jean où admirer le coucher du soleil

Mine de rien, la superficie du lac Saint-Jean équivaut à environ deux fois celle de l’île de Montréal. Et on parle bien du lac lui-même, pas de la région!

Les visiteurs découvrent pas moins de 42 km de plages le long de cette grande flaque bleue. Elles sont réputées pour leur pente douce, leur beau sable châtain et leurs eaux beaucoup plus chaudes que celles de l’Atlantique ou du Saint-Laurent.  

Bonus pour les vacanciers: la plupart d’entre elles sont (en partie) bordées par des terrains de camping ou des chalets à louer, ce qui en fait des destinations vacances à part entière si on le souhaite. 

En voici quelques-unes: 

La plage du parc national de la Pointe-Taillon    

Cette plage de 15 km est l’une des plus remarquables de la région et du réseau des parcs du Québec. Seule une petite partie est surveillée (près du centre de découverte et de services), le reste est sauvage. Elle est bordée par la Véloroute des Bleuets sur plusieurs kilomètres, et certains sites de camping du parc se trouvent directement sur le sable.

Frais d'accès quotidien au parc: 8,90$ par adulte, gratuit pour les enfants

Vauvert-sur-le-lac-Saint-Jean    

À Dolbeau-Mistassini, la belle «plage de Vauvert» déroule son sable doux sur près de 8 km. Le public peut y accéder par le centre touristique Vauvert-sur-le-lac-Saint-Jean, qui offre des activités nautiques, des sites de camping et des chalets près de l’eau. 

Gratuit. Surveillée en partie par beau temps.

Camping et plage Belley  

Tout près du parc national de la Pointe-Taillon, la plage qui se trouve à même le Camping Belley est populaire et très animée quand il fait beau. Elle fait 3 km au total, et certains sites de camping y offrent un accès direct. En juillet, on dit que la température du lac oscille entre 75°F et 85°F (24°C et 29°C). Comme une piscine!  

Surveillée en partie, par beau temps.

En raison de la COVID-19, la plage est uniquement accessible aux campeurs et à leurs visiteurs cet été.

La plage municipale de Saint-Prime  

Dans le village de Saint-Prime, à deux pas de la marina et à quelques rues de la fameuse fromagerie Perron, on peut profiter d’un joli croissant de sable sur le bord du lac. Juste à côté de la plage se trouvent la Véloroute des Bleuets et le Camping Saint-Prime, lequel propose des terrains et des chalets.  

Gratuit. Surveillée par beau temps.

La plage Le Rigolet   

Située à Métabetchouan-Lac-à-la-Croix, cette plage publique et surveillée se trouve près de la Véloroute des Bleuets et offre de belles vues sur le lac Saint-Jean. Les visiteurs peuvent prendre une bouchée au resto-bar près de l'eau et il y a des stationnements pour les VR (court terme) sur place.

Gratuit.

Camping Plage Robertson  

L’ambiance est douce sur la plage bordée d’arbres du Camping Robertson, à Mashteuiatsh, seule communauté autochtone du Saguenay-Lac-Saint-Jean. On s’y rend pour la baignade, mais aussi pour admirer les couchers de soleil et, parfois, de lointaines aurores boréales. La plage fait un demi-kilomètre et le camping offre 150 sites boisés.

Visiteurs: 5 $ / adulte, 2,50 $ / 14 à 17 ans, 2 $ / villageois

- Pour les autres belles plages du «Lac», on peut se renseigner ici ou .

- Important: informez-vous bien des restrictions et consignes liées à la pandémie avant de vous rendre dans un endroit. Les règles peuvent évoluer au fil des semaines.

À lire aussi

Et encore plus