Statistique Canada : les parents inquiets des répercussions de l'isolement sur leur famille | Salut Bonjour
/homeandfamily

Statistique Canada : les parents inquiets des répercussions de l'isolement sur leur famille

Image principale de l'article Étude de Statistique Canada : des parents inquiets

Une forte majorité de parents canadiens est inquiète des répercussions qu'a pu avoir la pandémie sur leur famille, principalement en raison de l'isolement social et de la conciliation travail et famille.

 
 

C'est ce que conclut Statistique Canada dans un rapport publié, jeudi matin, qui a sondé près de 32 000 personnes, sur une base volontaire, entre le 9 et le 22 juin 2020. 

 
 

Une forte majorité de participant, soit 71%, dit être très ou extrêmement préoccupé que leur enfant ne puisse socialiser avec des amis ou des proches, notamment en raison de la fermeture des écoles, des services de garde pour enfants et de l'annulation des activités récréatives. 

 
 

Même son de cloche du côté des parents, inquiets que leur enfant passe plus de temps devant un écran de télévision ou d'ordinateur. Encore une fois, plus de la moitié des répondants, soit 64%, se dit très ou extrêmement préoccupés. 

 
 

Avec la pandémie, la plupart des parents canadiens ont été forcés de travailler de la maison, ce qui a provoqué un changement dans la routine familiale. La conciliation famille et travail n'est pas de tout repos pour certains parents. La preuve : les trois quarts d'entre eux se disent extrêmement préoccupés par cet état de fait. 

 
 

Avez-vous remarqué un changement de comportement chez votre enfant dans les derniers mois? Vous n'êtes pas les seuls, si on se fie au rapport de Statistique Canada. Il y a 2 parents sur 3 qui sont préoccupés par la santé psychologique de leur enfant, en lien avec le stress, l'anxiété ou les émotions. 

 
 

Le rapport prouve aussi que la pandémie a mis la patience des parents à rude épreuve. 

Sur le même sujet

À lire aussi

Et encore plus