19 activités « exotiques » à faire au Québec | Salut Bonjour
/travel/destinations

19 activités « exotiques » à faire au Québec

Quand on est en voyage à l’étranger, on explore mille et une choses: on part en expédition en montagne, on surfe, on plonge, on se loue des cabanes originales, on se prend en photo dans des décors de rêve... On ose sortir de notre zone de confort et on adore ça.

On oublie parfois qu’il est possible de vivre des expériences «exotiques» et uniques au Québec également! Comme l’été 2020 devra se dérouler sous le signe des découvertes locales, c’est le moment ou jamais d’en essayer quelques-unes près de chez soi.

En voici 19:

1. Faire de la plongée.  

Il y a plusieurs sites où s’initier à la plongée au Québec, dont la carrière Morrison, en Outaouais, pour découvrir des épaves de navire, de sous-marin et d’avion, et Les Escoumins, sur la Côte-Nord, pour admirer les couleurs du Saint-Laurent. 

2. Traverser une passerelle suspendue (presque) digne de l’Himalaya.  

Le pont flottant des Palissades de Charlevoix est particulièrement impressionnant, mais il y en a plusieurs autres. Bonne chance! 

3. Flâner dans un champ de lavande féérique.  

Il y a du choix: chez Bleu Lavande (Fitch Bay), à la Maison Lavande (Saint-Eustache), chez Azulée (Baie-Saint-Paul)... 

4. Faire un safari.  

Diverses compagnies offrent des sorties pour observer l'ours noir: Vacances Essipit, sur la Côte-Nord, Aventure Lac-St-Jean, au Lac-Saint-Jean... La réserve faunique de Matane, en Gaspésie, propose aussi des safaris à l'ours noir ou à l'orignal (mais pas cette année en raison de la COVID-19). 

5. Visiter une bibliothèque de type Harry Potter.  

La bibliothèque du Morrin Center de Québec est digne d’un conte, non?

6. Se baigner au pied d’une chute.   

On vous a souvent parlé de celle de la «rivière aux émeraudes» en Gaspésie, mais les cascades Shewenegan ou encore les chutes Waber, dans le parc national de la Mauricie, valent elles aussi une mention spéciale!

7. Survoler une rivière en tyrolienne.   

Au Parc des chutes Coulonge, en Outaouais, la via ferrata comprend une tyrolienne géante au-dessus de la rivière Coulonge.

8. Faire de la planche à pagaie (SUP) sur une rivière émeraude.   

La très belle rivière Bonaventure, en Gaspésie, a de quoi faire rêver. Location d’embarcation possible chez Cime Aventures.

9. Camper sur une île déserte.   

Il est possible de réserver un emplacement de camping sur plusieurs petites îles désertes au Québec: au parc régional du Poisson Blanc, aux SAGE 31-Milles et au parc régional du Lac Taureau, par exemple. (Wow.)

10. Se prendre pour un cowboy.  

Envie de parcourir la campagne à cheval? Regardez les forfaits de la pourvoirie Daaquam, qui vont de quelques heures à quelques jours. 

11. Se louer une hutte (un petit peu) comme à Bora Bora.  

Il y a des cabanes minimalistes appelées «huttes Bora Bora» à louer au Domaine Pourki. Pas trop votre genre? Consultez cette liste de 31 mini-chalets

12. Faire du surf dans la «mer».  

Pas besoin d’attendre la reprise des voyages internationaux pour sortir votre planche. Il est possible de surfer dans le coin de Sept-Îles (vérifiez les options 2020 de l’école-boutique Surf Shack) ou encore aux Îles-de-la-Madeleine. 

13. Séjourner dans un Airbnb «design».  

Airbnb

Pour changer d’air, que diriez-vous d’une mini-maison urbaine à Montréal comme celle-là ou bien d’une cabane de luxe dans les bois comme ceci

14. Descendre 300 pieds sous terre dans une (ancienne) mine.  

À la Cité de l’Or de Val-d’Or, on s’instruit en famille sur l’histoire minière de l’Abitibi et on fait l’expérience de la vraie noirceur à 91 m sous terre.

15. Randonner le long d’un grand fjord.  

Les fjords de Norvège vous font rêver? Allez voir celui du Saguenay! Dans le parc national du Fjord-du-Saguenay, il y a plusieurs sentiers, dont Le Fjord, qui se fait en 5 jours. 

16. Découvrir des murales magnifiques.  

On ne prend pas toujours le temps de bien observer les murales de Montréal, même quand on habite la ville. Voici une carte utile pour vous créer un parcours. 

17. Se prélasser sur une plage de sable blanc.  

Il y a des tonnes de plages sablonneuses au Québec (notamment sur la Côte-Nord et au Lac-Saint-Jean), mais les plus blanches et les plus douces sont aux Îles-de-la-Madeleine. Voici une sélection

18. Pagayer au milieu de rochers surprenants.  

L’archipel de Mingan est reconnu (entre autres) pour ses monolithes. Soit vous partez les explorer en kayak de mer avec l’une de ces compagnies ou en SUP avec celle-ci, soit vous réservez un forfait d’aventure comme ceux de Karavaniers

19. Essayer de «spotter» un de nos monstres «marins».  

Il n’y a pas que Nessie, le monstre du loch Ness. Il paraît que nous avons, nous aussi, nos monstres lacustres: Memphré (lac Memphrémagog) et Ponik (lac Phoénégamook)... 

À lire aussi

Et encore plus