C'est officiel : le port du masque obligatoire dans tous les lieux publics fermés au Québec | Salut Bonjour
/videos

C'est officiel : le port du masque obligatoire dans tous les lieux publics fermés au Québec

Image principale de l'article Le masque obligatoire dans tous les lieux
Instagram : cam_ds

Il y a un moment déjà que la santé publique du Québec jongle avec l'idée d'imposer le port du masque. Il sera obligatoire à partir du 18 juillet dans les lieux publics fermés, soit quelques jours avant le début des vacances de la construction du Québec.

 
 

Maintenant que les gens ont acquis une nouvelle habitude, notamment celle de se tenir à deux mètres les uns des autres, le premier ministre François Legault a cru bon d'en imposer une seconde, soit celle d'imposer le port du masque dans les endroits publics clos. 

 
 

Comme le nombre de cas a continué à grimper légèrement au cours des derniers jours, la santé publique du Québec espère pouvoir limiter la transmission communautaire, notamment à l'approche des vacances de la construction, qui débutent vendredi. 

 
 

Le premier ministre souhaite que tous les Québécois qui fréquentent les restaurants, les bars, les commerces ou les épiceries soient en sécurité puisque les études prouvent qu'il y a un plus grand risque de contracter le virus dans les endroits clos. 

 
 

Le port du masque sera donc obligatoire lorsque vous serez en mouvement. Il sera possible de le retirer, par exemple, une fois assis à une table au restaurant. Toutefois, pour aller à la salle de bain ou quitter l'établissement, il faudra le remettre.

 
 

Afin de faire respecter cette mesure, des amendes, allant de 400$ à 6000$, seront imposées. Avant d'en arriver à des sanctions sévères, le gouvernent caquiste entend faire preuve de flexibilité, en faisant de la sensibilisation auprès de la population. Les masques ne seront pas obligatoires pour les enfants de 2 à 12 ans. 

 
 

Notons également que le port du masque est obligatoire dans les transports en commun à compter de lundi.

À lire aussi

Et encore plus