Quand observer les Perséides dans le ciel au mois d'août | Salut Bonjour
/artsandentertainment

Quand observer les Perséides dans le ciel au mois d'août

Image principale de l'article Quand observer les Perséides au Québec

Le plus grand spectacle à avoir lieu cette année est celui que nous offrira le ciel étincelant du mois d'août. Voici à quel moment les Perséides seront visibles au Québec.

Au Québec, le mois d'août est reconnu pour être l'hôte d'une pluie d'étoiles filantes. Ces fines traînées de lumière arrivent par dizaines, voire par centaines, souvent lors d'une même soirée. C'est le moment de faire un vœu!

Les étoiles filantes peuvent généralement être observées entre le 20 juillet et le 25 août. Toutefois, il est rare qu'elles soient visibles au début et à la fin de cette période. Pour être certain d'en voir, il faut sortir le nez dehors à une période bien précise. 

Cette année, nous aurons droit à des conditions d'observation presque parfaites. Chez nous*, les Perséides seront à leur apogée le 12 août, en fin d'après-midi, entre 15h et 18h. Dans l'est du pays, les nuits qui précéderont et suivront le 12 août seront aussi favorables à la contemplation. 

C'est en tout début de soirée que vous pourrez observer les étoiles filantes « rasantes ». Toutefois, seuls les véritables oiseaux de nuit pourront réellement en profiter. Il est préférable de les observer après minuit, au moment où la lune tire sa révérence.

Or, durant la seconde moitié de la nuit, le radiant des Perséides gagne en intensité dans le ciel du Québec. Par endroit, il sera possible d'observer une cinquantaine de météores à l'heure, et ce, jusqu'aux petites heures du matin. 

Afin de maximiser vos chances d'observer les Perséide, il est recommandé de vous éloigner des grands centres urbains ou de toutes sources de lumière - même la lune peut nuire à l'observation des Perséides! Il est aussi recommandé de se munir de patience. 

L'an prochain, la saison des Perséides coïncide avec une pleine lune, ce qui risque de nuire à l'observation. 

*Selon les informations d'Espace pour la vie

Sur le même sujet

À lire aussi

Et encore plus