5 indices pour reconnaître le TDAH chez l'adulte | Salut Bonjour
/wellbeing/health

5 indices pour reconnaître le TDAH chez l'adulte

Image principale de l'article Reconnaître le TDAH chez l'adulte

Souvent associé à l'enfant, le trouble du déficit de l’attention avec ou sans hyperactivité (TDAH) peut être présent à tout âge. Rares sont les fois où l'on soulève ses revers chez l'adulte. Le reconnaître est le premier pas vers la réussite.

 
 

Selon l'association québécoise des neuropsychologues, ce ne sont pas tous les enfants ayant un diagnostic de TDAH qui en souffriront toute leur vie. De récentes études prouvent que 50% des adultes semblent se rétablir neurologiquement en vieillissant. L'imagerie et les scans ont montré que l'anatomie et le fonctionnement des airs frontaux, habituellement impliqués dans le TDAH, ne présentent plus d'anomalie chez la moitié d'entre eux. 

 
 

Toutefois, le trouble semble persister chez 50% des patients avec ce trouble. Bien que l'adulte qui en souffre ait, le plus souvent, appris à s'adapter au fil des ans, il n'en reste pas moins que le TDAH peut avoir des conséquences, notamment, sur la productivité au travail. 

 
 

Voici 5 indices pour reconnaître le TDAH chez l'adulte :

 
 

1. Difficulté à s'organiser

Les adultes souffrant de TDAH vont avoir de la difficulté à organiser de simples tâches du quotidien, sans être distraits par autre chose. Ce trait de caractère peut provoquer des retards ou des manquements dans les rendez-vous, des promesses ou des engagements ratés. 

 
 

2. Distraction pour des stimulus

Pour une personne ayant un TDAH, tout devient source de distraction externe ou interne. Il lui devient très difficile de rester concentré sur une même tâche sans s'égarer dans ses pensées ou sans se retourner pour mieux entendre un bruit. 

 
 

3. Impulsivité dans les actions

Les adultes ayant un TDAH peuvent ressentir de l'agitation intérieure et une envie constante de bouger. Si cette énergie n'est pas canalisée dans le sport, elle peut se transformer en impulsivité dans les gestes ou les propos. 

 
 

4. Manque d'estime de soi

Avec les années, cette différence peut entraîner une piètre estime de soi. Les adultes souffrant de TDAH peuvent ressentir un mal-être intérieur ou vivre avec un sentiment d'échec. 

 
 

5. Excessivité

Ceux ayant un TDAH sont plus enclins à être dans l'excès, notamment dans la conduite automobile. 

À lire aussi

Et encore plus