8 astuces pour retrouver nos bonnes habitudes alimentaires | Salut Bonjour
/wellbeing/nutrition

8 astuces pour retrouver nos bonnes habitudes alimentaires

s

Les conseils d’Isabelle Huot, docteure en nutrition. 

À voir aussi : Tous à table! avec Isabelle Huot

1- Rétablissez une routine quotidienne 

Les derniers mois ont été un chaos? Vous sentez que vous avez perdu le contrôle de votre alimentation? Retournez dans une structure avec un horaire plutôt fixe, même si vous travaillez de la maison, vous aidera à revoir vos habitudes alimentaires. Tentez de manger à des heures régulières et accordez-vous une pause le midi, loin des écrans. Prenez le temps de souper en famille et assurez-vous de retrouver un rythme de sommeil suffisant qui vous permettra de mieux gérer votre faim.  

2- Continuez à cuisiner, mais renouvelez vos recettes 

Près de 70% des Québécois ont cuisiné davantage durant la pandémie et c’est fantastique, qui dit cuisine, dit moins d’aliments transformés et, par conséquent, moins de gras, de sucre et de sel. Par contre, faites place aux recettes santé notamment qui mettent de l’avant les protéines végétales. Une belle façon d’économiser tout en étant plus écolo. Planifier ses menus d’avance permet aussi de gagner beaucoup de temps et permet d’espacer les visites à l’épicerie, ce qui est souhaitable dans notre contexte actuel. 

3- Planifiez vos collations 

Pour éviter d’être tenté par toute sorte de grignotines (salées ou sucrées), préparez d’avance des collations nutritives pour la journée : pois chiches grillés, noix, graines, crudités, cubes de fromage, œuf cuit dur, smoothie, etc. Dès que la faim se manifeste, vous aurez des aliments santé sous la main.  

4- Mangez plus de légumes 

Les légumes sont une source importante de vitamines, des micronutriments essentiels à la santé qui remplissent de nombreuses fonctions dans l’organisme. Une carence en vitamines et minéraux peut fragiliser le système immunitaire. En prime, les légumes ont une faible densité énergétique ce qui favorise le contrôle du poids. Priorisez les végétaux de saison. Les agriculteurs québécois travaillent fort pour nous fournir des produits délicieux. Manger local est aussi un choix économique et écologique. Pour suivre le calendrier des récoltes et en profiter pleinement : www.mangezquebec.com 

5- Buvez modérément 

- Près du quart des personnes qui boivent de l’alcool disent avoir augmenté leur consommation; 

- Les adultes âgés de 18 à 44 ans et ceux vivant dans un ménage avec des enfants sont plus nombreux à rapporter une augmentation de leur consommation. 

L’alcool peut non seulement créer une dépendance, mais apporte des calories liquides qui soutiennent peu. Tentez de revenir au rythme pré-COVID. Vous buviez de l’alcool le weekend seulement? Retournez à cette habitude. Et retenez qu’une bonne portion c’est 5 onces (150 ml)!  

6- Cessez de manger vos émotions 

L’anxiété, l’insécurité (économique, sanitaire), le stress peuvent tous nous amener à manger sans faim réelle. Il faut se questionner et reconnaître les émotions que l’on vit et les adresser autrement que par le biais d’aliments réconfortants qui n’amènent qu’un soulagement temporaire.   

7- Mangez en pleine conscience

La pleine conscience est le fait d’être dans le moment présent. En mangeant en pleine conscience, on porte attention aux sensations de notre corps et à ce qui nous entoure lorsque l’on est en train de manger. Voici quelques pistes pour vous aider à manger en pleine conscience : 

Impliquez tous vos sens et prenez le temps d’apprécier les saveurs, les odeurs, les goûts, les couleurs et les textures des aliments que vous mangez. 

Prenez de petites bouchées. 

Mastiquez bien les aliments. 

Prenez des pauses pendant que vous mangez. 

Mangez lentement. 

Faites-en sorte que l’expérience de manger soit plaisante et satisfaisante. 

8- Donnez-vous des objectifs réalistes 

Débutez avec de plus petits objectifs, précis. Par exemple : intégrer des légumes à chacun de mes repas ou encore manger un repas végétarien par semaine. Une fois l’objectif atteint, passez au suivant c’est beaucoup plus motivant ainsi. Modifier ses habitudes de vie requiert du temps et en y allant une étape à la fois vous augmentez vos chances de les maintenir sur le long terme.  

À lire aussi

Et encore plus