Cette ville a décidé d'annuler l'Halloween | Salut Bonjour
/artsandentertainment

Cette ville a décidé d'annuler l'Halloween

Image principale de l'article Cette ville a décidé d'annuler l'Halloween

En annulant la fête de l'Halloween l'an dernier en raison de fortes pluies, la ville de Montréal a-t-elle été avant-gardiste? Quoi qu'il en soit, une première ville américaine vient d'interdire la cueillette de bonbons en raison de la COVID-19.

• À lire aussi: Le latte à la citrouille épicée est de retour chez Starbucks et vous pouvez le faire livrer à la maison 


 

Les enfants de tout Los Angeles devront célébrer l'Halloween différemment cette année, selon les informations relayées par TVA Nouvelles. Le département de santé publique de ce comté a annoncé sa décision par voie de communiqué de presse, plus tôt cette semaine. 

 
 

Selon eux, il sera très difficile de maintenir la distanciation physique sur les perrons et les entrées des maisons lors de la cueillette de friandises, particulièrement dans les quartiers achalandés. La distribution de bonbons ne sera pas possible par voiture. En plus de cette mesure, les carnavals, festivals, spectacles et maisons hantées ne pourront pas avoir lieu cette année. 

 
 

L'Halloween chez nous

Au Québec, aucune décision n'a encore été annoncée par le gouvernement de François Legault. Questionné par un journaliste la semaine dernière, Dr Horacio Arruda s'est montré préoccupé par les célébrations de l'Halloween cette année. 

 
 

« S'il y a une Halloween, ce devra être une Halloween spéciale, différente. Peut-être certaines Halloweens virtuelles [...]. Il y aura des stratégies nouvelles pour fêter l'Halloween sans exposer les gens, tout en respectant les principes », a laissé entendre le principal intéressé lors d'un point de presse qui s'est tenu au Saguenay-Lac-Saint-Jean. 

 
 

Comme la situation actuelle évolue à pas de géant, les familles devront attendre encore quelque temps avant de savoir si les enfants pourront parcourir les rues costumées. La décision de la santé publique du Québec sera prise selon les données épidémiologiques. 

Sur le même sujet

À lire aussi

Et encore plus