5 gestes pour prendre soin de sa flore vaginale | Salut Bonjour
/wellbeing/health

5 gestes pour prendre soin de sa flore vaginale

Image principale de l'article 5 gestes pour prendre soin de sa flore vaginale

Aussi fragile que les pétales d'une rose, le vagin accueille des milliards de bactéries qui assurent sa protection, de jour comme de nuit.

 
 

Le microbiote vaginal est un ensemble de micro-organismes permettant d'assurer la santé du vagin, mais aussi d'éviter toute forme d'infections courantes, telle que la cystite. Un simple écart de conduite, souvent inconscient, peut perturber la flore vaginale. 

 
 

Voici 5 gestes pour honorer la femme que vous êtes :  

 
 

1. Éviter de TROP vous laver.

Quoi? Oui, vous avez bien lu. Un excès d'hygiène peut entraîner un désordre dans la flore vaginale. Comme le vagin est autonettoyant, il faut à tout prix éviter de faire des douches vaginales ou d'utiliser des produits antiseptiques. Pour les parois externes, il est possible d'utiliser un savon doux. 

 
 

2. Éviter la prise inutile d'antibiotiques.

Le problème, avec les antibiotiques, c'est qu'ils ne distinguent pas les bonnes des mauvaises bactéries. Évidemment, il arrive que la prise d'antibiotiques soit essentielle. À ce moment, votre professionnel de la santé pourrait vous recommander de prendre des probiotiques. 

 
 

3. Privilégier les culottes en coton.

Certains tissus ont la mauvaise réputation d'irriter la vulve. C'est pourquoi il est recommandé de privilégier les sous-vêtements de coton. Il faut aussi prêter une attention particulière au savon ou à l'assouplisseur choisi. 

 
 

4. Éviter les sous-vêtements la nuit.

S'il est préférable de porter des sous-vêtements en coton le jour, il est dit que de dormir nue peut favoriser la santé de la flore vaginale. En ne portant aucune culotte la nuit, c'est tout l'entrejambe qui peut (enfin) respirer. 

 
 

5. Respirer plus souvent.

Le stress et la fatigue chronique ont une incidence néfaste sur la flore vaginale. Ils épuisent nos réserves naturelles de défense. Notre corps est moins bien équipé pour faire face à une infection vaginale, par exemple. 

 
 

6. Éviter la cigarette.

Le tabac a fait la une plus d'une fois pour ses effets néfastes sur la santé. Voilà qu'on vous apprend qu'il peut détruire, à petit feu, la flore vaginale. Il faudra plusieurs semaines, après l'arrêt de la cigarette, pour retrouver la santé vaginale d'antan. 

Sur le même sujet

À lire aussi

Et encore plus