Installer une margelle de sous-sol en 5 étapes | Salut Bonjour
/magazines/lesideesdemamaison

Installer une margelle de sous-sol en 5 étapes

En plus de créer un puits de lumière, la margelle, installée au sous-sol, permet de limiter les problèmes reliés à l’humidité et aux infiltrations d’eau.

Comment installer une margelle?

1. Positionnement du puits

Centrez le puits en acier galvanisé ondulé sur la fenêtre et adossez-le au mur de fondation. Délimitez son contour en le traçant à l’aide d’une baguette de bois sur la terre ou d’un coupe-bordure sur le gazon.

2. Creusage du trou

Avec une pelle ronde, creusez le sol en fonction de la profondeur (de 10 à 14 po) et de la longueur de la fenêtre (prévoyez un dégagement de 8 po de chaque côté du soupirail). Veuillez maintenir la paroi de l’excavation la plus verticale possible.

3. Mise au niveau

Vérifiez la hauteur définitive et nivelez en veillant à ce que le rebord du puits ne soit pas trop saillant. Vous éviterez ainsi d’endommager accidentellement la lame de la tondeuse et empêcherez que quelqu’un ne trébuche.

4. Remplissage du puits

Constituez un bassin de rétention en versant dans le trou de la pierre concassée ou de la pierre de rivière jusqu’à ce qu’il y en ait environ 12 po d’épaisseur.

5. Finition

Vous pouvez aussi disposer une couche de pierres de 2 à 4 po autour du puits de fenêtre afin de réduire les éclaboussures terreuses sur les vitres de même que la prolifération des végétaux. Enlevez régulièrement les feuilles mortes et autres débris qui pourraient s’accumuler dans le puits.

À lire aussi

Et encore plus