Comment tirer des joints parfaitement? | Salut Bonjour
/homeandfamily/decoreno

Comment tirer des joints parfaitement?

Vous pouvez toujours avoir recours à un expert pour tirer vos joints, mais il est aussi possible de le faire soi-même. Il suffit d'avoir une bonne dextérité manuelle et un peu de temps devant soi. Ce guide vous montre comment tirer des joints, étape par étape.  

Combien de temps ai-je besoin pour tirer des joints?    

 Le tirage de joints demande un peu de patience. Avant de vous lancer dans ce projet, assurez-vous d'avoir devant vous au moins quatre jours de travail continu. En effet, vous devrez apposer trois couches de composé à joint pour obtenir un résultat à la hauteur de vos attentes. Entre chaque couche, vous devrez patienter de 18 à 24 heures. 

  

Comment préparer les surfaces afin de tirer les joints?    

Placoplâtre endommagé      

Jean-Luc Laporte, Interzone Photographie

Dégagez d’abord les morceaux de placoplâtre endommagé lors de sa pose. Soulevez la partie qui se détache jusqu’à ce que vous sentiez une résistance; appuyez l’extrémité de votre spatule à cet endroit, puis déchirez doucement, de haut en bas.

Les cornières métalliques      

Recouvrez ensuite les coins extérieurs de cornières métalliques. Ces dernières permettent d’obtenir une ligne parfaitement droite et laissent le composé à joint s’immiscer sous le métal. Il est préférable de les fixer à l’aide d’une colle contact plutôt que de les clouer. Encollez le coin extérieur ainsi que la cornière, et laissez sécher au moins 10 minutes avant d’apposer la pièce sur le coin.

Les inégalités      

Jean-Luc Laporte, Interzone Photographie

Remplissez les trous des têtes de vis ainsi que les portions du panneau qui se seraient effritées lors de son installation. Pour assurer la stabilité du composé à joints, recouvrez les dommages les plus importants avec un ruban spécialement conçu à cet effet. Remplissez les orifices, déposez le ruban sur le composé à joints, puis nivelez et lissez avec votre spatule en ajoutant une mince couche de composé à joints.

Le ruban      

Jean-Luc Laporte, Interzone Photographie

Sans ruban, les vibrations et les mouvements de la charpente feraient craquer les joints. Le ruban à joints contient d’infimes perforations favorisant son intégration ainsi qu’une partie plus mince au milieu qui permet, d’une simple pression du pouce, de lui donner la forme voulue. Il est possible de superposer le ruban sur un joint, mis vous devez alors prévoir un chevauchement d’au moins 1/2 à 3/4 po. Notez enfin que vous devez laisser un espace sans ruban d’environ 1/2 po entre le bas du mur et le plancher.

Quels sont les types de joints?    

Joint de compagnie      

Jean-Luc Laporte, Interzone Photographie

Il s’agit du joint vertical entre vos panneaux de placoplâtre. Celui-ci étant légèrement aminci en bordure, l’application du ruban et le nivellement du composé à joints y sont plus faciles. Appliquez d’abord une couche de composé, déposez-y le ruban sur toute la longueur en y appuyant votre spatule et en y exerçant une pression suffisante pour faire sortir toutes les bulles d’air qui se trouvent sous le ruban. Nivelez en vous assurant de déposer une mince couche de composé sur le ruban, puis lissez.

Joint chauve      

Jean-Luc Laporte, Interzone Photographie

Horizontal, le joint chauve résulte le plus souvent de la juxtaposition de deux panneaux pleine épaisseur. Si le remplissage s’effectue de la même manière, une fois votre ruban posé sur le joint chauve, vous devez, le cas échéant, appliquer le ruban sur le coin intérieur avant de niveler et de lisser le ruban du joint chauve. Comme ce type de joint ne bénéficie pas de l’amincissement du panneau, vous devrez composer avec l’épaisseur du ruban lors des opérations de nivelage et de lissage.

Comment travailler les coins?    

Coin intérieur      

Jean-Luc Laporte, Interzone Photographie

Dans le cas du joint intérieur, à la rencontre de deux murs perpendiculaires, remplissez ce dernier de composé puis posez-y le ruban. Dans ce cas toutefois, n’ajoutez la couche de composé que sur un des côtés du ruban. Laissez sécher de 18 à 24 heures avant de poser, lors de la deuxième étape, la couche de composé sur l’autre côté.

Coin extérieur      

Jean-Luc Laporte, Interzone Photographie

Le coin extérieur donne habituellement sur une ouverture qui a été recouverte au préalable d’une cornière métallique. Pour ce type de joint, utilisez dès le départ, une truelle de 12 po, ce qui vous permettra de déposer le composé sur une plus grande largeur et de compenser plus rapidement l’épaisseur de la cornière.

Comment uniformiser la surface des murs?    

Jean-Luc Laporte, Interzone Photographie

Les deux couches suivantes servent à uniformiser la surface de vos murs. Élargissez progressivement, toujours à partir de la technique de base (remplissage, nivelage, lissage), chacun des types de joints recouverts lors de la première étape. Pour les coins intérieurs, l’application sera d’environ 6 po à la première étape, de 8 po à la deuxième et de 12 po à la troisième. Pour les joints chauves et les coins extérieurs, le lissage du composé à joint se fera sur une largeur de 24 po lors de la première étape, de 30 po lors de la deuxième et finalement de 36 po lors de la dernière.

Comment manier la truelle et le ponçage?    

Jean-Luc Laporte, Interzone Photographie

À l’étape du remplissage des joints, l’angle entre le mur et votre outil doit être le plus fermé possible; il s’ouvrira progressivement, du nivelage jusqu’au lissage. Lorsque vous appliquez le composé en tirant (du bas vers le haut), tenez fermement votre truelle au creux de votre main en appuyant les jointures sur la barre arrière qui relie le plateau de la truelle au manche. Pour le mouvement du haut vers le bas, appuyez plutôt le bout de vos doigts sur la barre arrière. Par ailleurs, si vous interrompez votre mouvement en cours de route, repartez de plus haut ou de plus bas par rapport à l’endroit où vous vous êtes arrêté.
 

Jean-Luc Laporte, Interzone Photographie

undefined

Entre la deuxième et la troisième couche, procédez à un léger ponçage à l’aide d’un papier de grain 120. Pour le ponçage final, optez plutôt pour un papier de grain 150 ou même 180. Procédez avec minutie, puisque comme pour un meuble, cette étape peut détruire tout le travail antérieur de nivelage de vos surfaces.

À lire aussi

Et encore plus